Et oui la crise n’épargne personne mais le dépaysement reste néanmoins à portée de presque toutes les bourses en suivant quelques conseils et astuces. Séjourner à petit budget permet à beaucoup de personnes de voir du pays sans non plus se ruiner ou s’endetter. Bien entendu, le luxe ne sera pas toujours présent durant votre séjour mais cette pratique peut tout de même être une bonne opportunité de se rencontrer soi-même en tant que personne.

L’avant voyage

Tout d’abord, une des caractéristiques les plus importantes du séjour à petit budget est la planification, peut-être pas une planification ultra détaillée mais par exemple avoir une idée des endroits que l’on désire visiter, se renseigner un minimum sur le coût de la vie de ces même lieux (nourriture, transport, hébergement…), la durée que l’on donne à son séjour et bien sûr avoir une idée du budget disponible pour ce voyage.

Une fois sur place!

En ce qui concerne l’hébergement, une idée astucieuse et à la mode pourrait être d’utiliser des sites comme Couchsurfing, qui vous permettent de profiter d’un hébergement gratuit et parfois même de la nourriture tout en vivant des expériences inoubliables avec les gens du pays, puisqu’au final voyager sert à rencontrer et voir autre chose que ce que vous voyez tous les jours autour de vous non?
Bien sûr, pour certaines destinations comme l’Asie pour prendre un exemple ce principe n’est pas forcément nécessaire compte tenu du prix des hôtels ou auberges de jeunesse.
Les auberges de jeunesse restent une bonne solution pour les voyageurs à petit budget, avec une vie sociale animée.
Se déplacer d’un endroit à un autre est souvent ce qui revient le plus cher lors d’un voyage alors côté transport plusieurs solutions s’offrent à vous pour remédier à cela. L’autostop pour les puristes restent bien entendu la solution la moins chère, mais là encore tout dépend de la destination où l’on se trouve. Pour les réticents de l’autostop le principe du covoiturage qui est maintenant présent dans presque tous les pays est un excellent moyen de transport.
Sinon il reste la solution aérienne qui avec les compagnies low cost en plein essor permet de voler à des prix plus que raisonnable.
Pour la nourriture, bien entendu elle vous reviendra plus chère en allant au restaurant que d’aller un supermarché. Et un petit conseil, repérez les endroits rempli de locaux, vous pouvez être quasiment sûr qu’elle sera bonne et qu’elle ne vous causera pas de petit problème d’estomac et cela vous permettra de vivre une expérience culinaire du pays visité.

Bon à savoir:

Pour payer les dépenses comme le transport, l’hébergement, la restauration ou les activités culturelles et sportives, il existe les fameux chèques-vacances!

Et pour ceux qui tomberaient amoureux d’une destination comme il est souvent le cas, quelques conseils pour le déménagement vous seront utiles.
Un déménagement l’international se prépare au minimum deux à trois mois avant le départ. La première étape consiste à bien choisir son entreprise de déménagement, pour cela il ne faut pas hésiter à demander plusieurs devis afin de comparer les prix ainsi que les prestations.
Pour le devis déménagement comme ici, le déménageur doit obligatoirement effectuer une visite technique à votre domicile. Cette visite permet de calculer le volume exacte et de faire la sélection des biens à transporter.

L’argent ne doit pas être un frein à vos séjours, aujourd’hui vous avez la possibilité de voyager pas cher, il faut juste se lancer…

Poster une réponse