Celle que l’on surnomme également la ville rouge à cause de la couleur des façades de ses anciennes maisons est riche d’un patrimoine historique hors du commun. Chaque année des milliers de touristes se pressent pour visiter ses palais et autres monuments. Si pendant votre séjour vous avez envie d’un bol de fraîcheur, alors voici 3 jardins à visiter à Marrakech.

Marrakech

Le jardin de Majorelle

C’est certainement le plus beau jardin de la ville. Il a été créé par le peintre français Jacques Majorelle qui lui a consacré 40 ans de sa vie. C’était un amoureux du Maroc et de la nature, et avec passion il a planté de nombreuses variétés de plantes, arbustes et arbres tropicaux vous créer un jardin extraordinaire.

Ce qui en fait un endroit unique, c’est certainement l’utilisation de couleurs peu ordinaires. Du jaune vif mais surtout du bleu, un bleu profond qui sera par la suite appelé « le bleu Majorelle ». Il est utilisé pour peindre certains éléments du jardin et surtout l’ancien atelier du peintre. Le contraste avec le vert de la végétation est saisissant et ne laisse vraiment pas indifférent.

À la mort du peintre, le jardin est tombé à l’abandon et il a fallu atteindre 40 ans pour que Yves Saint Laurent et Pierre Bergé le sauve in extremis de sa destruction. Ils rachètent la parcelle, continuent de planter plus de 300 espèces et ouvrent à nouveau le jardin au public, ainsi qu’un petit musée consacré à la culture berbère. À la mort du couturier, une stèle a été érigée dans un coin du jardin ainsi qu’un musée dédié à son œuvre.

Vous pouvez aller visiter le jardin de Majorelle par vous même, mais si vous voulez vraiment mieux comprendre l’histoire passionnante de cet endroit hors norme, n’hésitez pas à passer par une conciergerie à Marrakech pour une visite guidée et la création d’un programme sur mesure.

Les jardins de la Ménara à Marrakech

Situés un peu à l’écart de la ville, les jardins de la Ménara sont tout d’abord une immense plantation d’oliviers qui a donné son nom à l’aéroport de la ville. Les marocains viennent s’y promener en famille et échapper à la chaleur de la ville en été.
Le point culminant est le grand bassin avec le petit pavillon saadien qui offre un véritable paysage de carte postale avec les montagnes de l’Atlas en fond. On peut s’asseoir et contempler, des vendeurs de bouteilles d’eau ou de jus de fruit passent de temps en temps pour vous proposer de quoi vous rafraîchir..

Le petit jardin de Lalla Hasna

À deux pas de la place Jemaa El Fna, se trouve un jardin discret et peu fréquenté par les touristes. Avec ses grandes allées rectilignes il offre un point de vue incomparable sur la mosquée de la Koutoubia. Vous pourrez faire comme les marrachis, vous asseoir sur un banc et profiter de ce petit havre de paix qui vous coupe complètement du bruit de la route et de l’agitation de la ville.

Poster une réponse