Kirghizistan

Le Kirghizistan est une destination qui vaut le détour lors d’un séjour en Asie centrale. Ce pays était une ancienne république de l’URSS. Depuis 1991, il commençait à recevoir des touristes provenant des quatre coins du monde, car la contrée a su mettre en valeur ses innombrables sites pittoresques. Bichkek, sa capitale, se démarque des diverses adresses kirghizes par sa population semi-nomade et ses superbes chaînes de montagnes. Un passage dans cette agglomération permet également aux voyageurs de vivre une ambiance nostalgique, étant donné la présence des grands blocs d’immeubles des longues avenues rectilignes de style soviétique. Par ailleurs, le marché d’Osh est un autre endroit à ne pas négliger lorsqu’on s’arrête à Bichkek. Ce bazar est occupé par des autochtones souriants et qui savent attirer l’attention de leurs clients. Les étrangers seront sûrement ravis d’explorer ce coin populaire avant de visiter le reste de la ville.

Vivre une expérience authentique dans la région de Son Koul

Impressionnante, la région de Son Koul séduira certainement les aventuriers les plus aguerris.

Son-Koul

En effet, cet endroit est marqué par des étendues de steppes, idéales pour faire de la randonnée équestre. En explorant ce vaste espace, les promeneurs verront à coup sûr les populations nomades qui vivent en yourtes. Le plus souvent, ces gens s’installent aux environs d’un lac, situé à 3 016 m d’altitude, mais on peut aussi les trouver un peu partout dans ce havre de paix. Les voyageurs souhaitant visiter Kirghizistan auront donc la possibilité de se loger dans une de ces tentes lorsqu’ils passent à Son Koul. S’ils seront accompagnés d’un guide professionnel, les routards pourront partager un repas avec ces habitants et camper avec eux. Cette expérience permettra également aux estivants de découvrir le mode de vie du peuple local et de contempler un beau ciel étoilé la nuit. Il faut savoir que le meilleur moment pour parcourir ce lieu est vers le début d’octobre afin d’éviter le froid de l’hiver.

Les choses à faire dans la petite ville de Karakol

Karakol

Pour enrichir leur séjour au Kirghizistan, les backpackers pourront faire un saut à Karakol, une ville qui se localise non loin du lac Issyk-Kol. Cet endroit est le point de départ préféré des randonneurs émérites, car il abrite des montagnes enneigées. Le parcours le plus prisé des sportifs se trouve, par exemple, entre les sentiers Ak-Suu et AltynArushan. Les routards qui prennent cet itinéraire auront l’opportunité de se loger dans un petit refuge et de profiter des sources d’eau chaude qui se situe sur place. En sillonnant cette région en période d’automne, les villégiateurs découvriront aussi des paysages de couleurs orangées. Les amateurs de la photographie n’hésiteront sûrement pas à immortaliser la beauté d’une telle merveille naturelle par quelques clichés de souvenir. Par ailleurs, une expédition touristique dans cette agglomération est une occasion pour les estivants de passer quelques jours chez l’habitant. Ainsi, les bourlingueurs auront la possibilité de déguster les vraies spécialités kirghizes.

Poster une réponse