Les vacances ont marqué le patrimoine social français. En toute évidence, l’histoire sociale et politique de notre beau pays est marquée du sceau des vacances, de ces droits aux jours de congés payés que nous sommes fiers de pouvoir avoir aujourd’hui. Les grandes étendues de plages ensoleillées au Sud, les paysages verdoyants du Nord, les vastes plaines au Centre, la France est un pays qu’il est nécessaire de découvrir sous tous ses aspects et les vacances sont le moment idéal pour ce faire.

Mais il y a 60 ans, la situation était-elle la même ? Comment les vacances ont-elles véritablement évolué depuis 60 ans ? Les habitudes des Français sont-elles restées les mêmes ? Toutes les réponses à ces questions dans les lignes qui suivent.

Les Trente Glorieuses : les vacances pour tous

Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, l’évolution sociale et politique dans notre pays a été considérable. Les vacances et les congés payés en sont le parfait symbole. Ceci explique donc aisément l’objet de notre premier paragraphe : les Trente Glorieuses ont véritablement été l’occasion pour tous les Français de partir à la découverte de leur propre pays. On a tous en tête ces images de Français sur les routes, pour se rendre dans les grandes plages du Sud, dans des villes crées de toutes pièces pour l’occasion, à l’image de la Grande-Motte, ces villes faites pour accueillir les vacanciers dont le nombre ne cessait, alors, d’augmenter. Les vacances Made In France ce fut cela véritablement au début, au moment où les congés n’étaient plus réservés que pour les personnes les plus aisées. C’est dans cette dynamique que les villages vacances se sont développés. De véritable mini-villes, offrant toutes les commodités pour les vacanciers : animation, restauration, etc. Ce lieu de villégiature estival est devenu un véritable lieu de vie. Et l’Histoire ne s’est pas arrêtée ici …

Depuis 1990, une ouverture au monde

Depuis la fin des Trente Glorieuses, c’est à dire le début des années 90 environ, les vacances Made In France ont pris un nouveau visage. Finies les longues escapades au cœur de notre bel Hexagone, terminés les voyages sans fin pour aller d’un bout à l’autre de notre pays, l’heure était à l’ouverture au monde, à la découverte d’autres pays que le nôtre pour des gens qui disposaient désormais d’un temps libre accru et d’une possibilité de partir en vacances bien plus conséquente qu’auparavant. Depuis les années 90, les vacances des Français se font désormais en-dehors de nos propres frontières, en Espagne, en Italie, au Portugal et partout ailleurs dans le reste du globe. L’ouverture au monde s’est donc véritablement faite ressentir dans le domaine des vacances des Français, une ouverture qui nous a permis à tous de découvrir de nouvelles contrées et de partir loin de l’Hexagone qui nous réserve pourtant tant de surprises et d’endroits à découvrir et redécouvrir.

La deuxième chose intéressante sur ce point, sur cette ouverture au monde, est que le tourisme Made In France s’est également construit grâce aux touristes étrangers. Aujourd’hui, il est indéniable que les touristes étrangers représentent une part très importante dans les résultats du secteur touristiques français. Et c’est bien là la richesse de notre pays : plaire à tous !

 

Poster une réponse