La visite de l’Italie du Nord est un vaste sujet de part la largeur du haut de l’Italie qui va de la frontière française jusqu’à l’Autriche, la Slovénie et même la Croatie, cependant de nombreuses villes sont à voir absolument sans se perdre dans des guides qui vous font passer 1 mois de visites.

La côte méditerranéenne d’Italie

la place des miracles de Pise

La côte au nord ne comprends quasiment que des plages privées, il faut descendre vers Pise et à la hauteur de Florence pour trouver des plages sauvages comme à Orbetello qui peut être votre point de départ de la toscane avec deux de ses joyaux Florence symbole de la renaissance Italienne et Pise et sa place des Miracles comprenant bien sur la célèbre tour de Pise appelée en Italie à juste titre la torre pendente (la tour penchée).

Les villes du Nord de l’Italie central

Le lac de Garde est un bon point de départ pour visiter l’Italie du Nord avec ses villes magnifiques comme Milan, Bergame et bien sur Padoue et Verone. De ce point de départ vous êtes à moins d’une heure de chacun des ses endroits et bien d’autres encore, à quelques minutes de plus de route vous avez Venise qu’il est préférable de rejoindre en train depuis Padoue par exemple qui se situe à quelques minutes de train de Venise et permet d’en faire la visite en même temps.

A noter qu’il fait très froid en Italie du Nord pendant la période hivernal quand on se rapproche des Alpes, la neige fait souvent son apparition à Turin et bien sur à Milan ou la neige tombe régulièrement en hiver. Malgré le froid de ces villes d’autres endroits sont plus agréable comme le lac de Garde qui est le plus grand lac d’Italie et connaît un climat très doux avec des palmiers et une végétation exotique.

Venise les pieds dans l’eau

Venise n’est pas fait que pour les amoureux, malgré la foule la ville est très calme car aucun son de voiture n’est présent et les déplacements se font à Pied et en vaporettos (bateau bus locaux).

Le climat de Venise est agréable à toute époque suivant ce que l’on recherche par contre l’été la ville subit un afflux de touristes étrangers rendant les rues impraticables à part le matin tôt et à partir du début de soirée.

Poster une réponse