Aurélie et Sandra sont deux parisiennes, trentenaires, qui ont opté pour des vacances pas comme les autres. Leur nom, elles l’ont emprunté au héros du conte de Charles Perrault. Comme lui, elles sèment des cailloux le long du chemin, en distribuant à chacun de leur conducteurs. Car c’est en autostop qu’elles parcourent les routes d’Europe.

Déjà 6000 kilomètres au compteur de ces globetrotteuses – de Paris à Istanbul en 2012, de Berlin à Odessa en 2013 – elles ont traversé 19 pays avec le concours de près de cent véhicules. Si elles avaient déjà pas mal bourlingué séparément, elles n’avaient jamais levé le pouce. Elles ont bien vite été séduites par ce mode de transport, qui favorise la rencontre et procure une approche vivante et humaine du voyage. Le partage pour elles, c’est l’essentiel. C’est pourquoi elles s’attachent à retranscrire quotidiennement leurs aventures sur leur blog. Elles viennent d’achever le montage d’un film tourné lors de leur dernier périple et rêve déjà du prochain !

Les commentaires sont fermés.