Les vacances au Brésil ne cessent de séduire les voyageurs venus des quatre coins de la planète. La plage Copacabana, le Samba, le Carnaval de Rio, le foot ou l’Amazonie, tout cela rappel ce pays magnifique. D’ailleurs, le Brésil recèle plusieurs destinations incontournables. Lors d’un séjour dans la ville de Rio de Janeiro, les touristes peuvent visiter ou faire une escale dans le quartier de Santa Teresa. Ce quartier à la fois beau, hippie, rebelle et authentique reste une destination inmmanquable pour découvrir une facette différente de Rio.

Hebergeur d'image

Localisation et particularité

Le charmant quartier de Santa Teresa est situé en hauteur sur une colline au coeur du centre de Rio. On peut y accéder par un tramway depuis le centre-ville.

Situé à proximité des tours de la Praça Largo de Carioca, se trouve la fameuse gare du Bondinho. Là, les routards ont la possibilité de prendre le tramway jaune qui sillonne Lapa et Santa Teresa. Ces endroits sont des centres culturels caractérisés par une vie nocturne trépidante. Il abrite principalement des bars à musique installée entre les escaliers ou ladeiras. Sur place, le visiteur peuvent aussi admirer les collections de peintures de l’industriel et mécène Raymondo de Castro Maia exposées dans le musée Chacara do Céu.

Hebergeur d'image

Que pourrait-on visiter lors d’un séjour ?

Santa Teresa renferme des sites immanquables. En effet, la visite de la nouvelle cathédrale métropolitaine est un passage obligatoire. Localisé dans le centre historique, cet édifice est un Chef-d’œuvre de béton qui a fait l’objet de plusieurs records. Il possède un autel taillé dans un seul bloc de granit de 8 tonnes ainsi qu’une croix suspendue 10 mètres. La nef de cette église mesure 104 m de haut et dispose de 4 vitraux immenses de 60 m. Ce lieu rassemble 20 000 fidèles. Par ailleurs, Santa Teresa est réputé pour ses rues en pentes bordées par des maisons biscornues. On y trouve également de superbes escaliers, agrémentés de mosaïques colorées d’un artiste d’origine chilienne. Pour les découvrir, ils suffit de redescendre vers le centre-ville en empruntant l’escalier Selaron. Enfin, pour une expérience gastronomique hors du commun les environs du Largo dos Guimaraes est un passage obligé.

Poster une réponse