visa canadaLe Canada a toujours été une destination incontournable pour les touristes français notamment pour les familles voulant passer des séjours inoubliables. Depuis le mois de mars 2016, avant de partir en road trip dans le pays des caribous, les vacanciers devront d’abord obtenir une autorisation de voyage électronique ou ESTA Canada.

 

Les formalités administratives AVE

D’après les statistiques les plus récentes, on dénombre plus de 545 786 vacanciers français à se rendre dans le territoire canadien. D’ailleurs, il est reconnu comme un pays célèbre caractérisé par des monuments architecturaux emblématiques du globe. La tour nationale du Canada à Toronto est un exemple concret de ses richesses privilégié par les visiteurs, une raison pour laquelle elle est classée parmi les 7 merveilles du monde moderne. Beaucoup d’activités touristiques estivales sont d’ailleurs au programme pour ceux qui envisagent de visiter le pays.
Le gouvernement canadien a établi de nouvelles formalités de voyage pour les voyageurs voulant aller au Canada. Effectivement, les vacanciers doivent formuler une demande d’AVE (Autorisation de Voyage électronique) avant d’acheter un billet d’avion. L’accès demeure facile et abordable pour tous. Ces règles sont obligatoires pour les citoyens étrangers souhaitant séjourner dans la nation pendant quelque temps. Seuls les américains dispensés de visa Canada peuvent s’en passer.
Quoi qu’il en soit, l’ESTA Canada est loin d’être onéreux et reste disponible sur la toile, notamment sur https://canada-eta.mobi/formalites-de-voyage/, ceci permet de simplifier la démarche aux touristes et de profiter de l’été une fois arrivés à destination. Effectuer une demande express en ligne peut faire avancer la procédure plus rapidement. Quelques clics suffisent pour recevoir son autorisation certifiée.

Quand est-ce qu’une demande AVE est refusée ?

Les autorités gouvernementales canadiennes sont de plus en plus exigeantes en ce qui concerne le droit d’entrer dans cette nation. Elles ont décidé que certains individus ne doivent pas s’introduire dans le sol canadien pour des motifs de sécurité ou sanitaires. Autrement dit, ceux qui présentent une menace pour le pays ne pourront jamais obtenir leur AVE. Leur renvoi du territoire sera indiscutable. On parle surtout des personnes susceptibles d’être membres d’une organisation criminelle ou terroriste. Elles sont considérées comme des ennemies de la nation si bien que les autorités procéderont à une annulation forcée de leur séjour de luxe au canada.
Un touriste ayant déjà commis des actes criminels graves est aussi concerné par cette interdiction d’entrer sur le sol canadien. Cela signifie que ceux qui ont un casier judiciaire dont la peine maximale est  équivalente  d’au moins 10 ans ne seront jamais autorisés à séjourner dans ce pays. C’est également valable pour les personnes condamnées par la justice à cause de la consommation de produits illicites comme la drogue ou de conduite en état d’ivresse. Il est à noter que les responsables ont le droit de statuer sur une interdiction de territoire si un touriste présentant une menace potentielle de contagion envisage de passer quelque temps au Canada.

Poster une réponse