A quoi faut-il penser ?

séminaire entrepriseLes voyages d’affaires dans son propre pays est vraiment différent des ceux effectués à l’étranger. Sur ce dernier, on se soucie plus de son itinéraire, des affaires de voyage à emballer,   de son type de transport, de budget, de planification et notamment de l’immersion culturelle avec la nouvelle qui vous attend. Cette dernière devient surtout sujet d’inquiétude lorsque le pays rencontre un problème social, comme le cas de la Lybie dernièrement, les catastrophes naturelles comme au Japon. Parfois, lorsqu’on n’a pas le choix sur la destination, il est donc important de penser à sa sécurité lors de voyage pour séminaire de travail ou autre.

Les préparations ?

Une longue liste de préparation à faire pour un voyage d’affaires, il faut donc une lapse de temps assez longue pour y arriver.   Les paperasses : visa, passeport ont besoin d’au moins deux mois pour la mise à jour et/ou l’obtention de nouveau visa. Parfois même, quelques pays ne se contentent pas de visa et de passeport mais également des passages au médecin pour un vaccin. La préparation pour entrer légal devrait primer la liste des préparations.

Une fois les papiers en règle, vous devez   penser à un itinéraire bien planifié, ce qui implique un projet préétablie selon les besoins en mission de l’entreprise qui vous envoie. Les objets, les priorités des missions, les résultats attendus,   aucun d’eau ne devront être prise à la léger. Pensez à la manière de réalisation de ses sujets. Pour cela, assurez-vous qu’il y a au moins un ou deux rendez-vous importants confirmé qui motivent votre voyage. Et c’est encore mieux si votre agenda est bondé et vous oblige à se précipiter d’un rendez-vous à une autre. Aucune perte de temps et à la fois souple pour remédier à un incident de rendez-vous au cas où cela se produit.

Les plans pour la réalisation d’un voyage d’affaires réussi

Juste quelques jours avant votre départ, renseignez-vous sur la culture du pays qui va vous recevoir afin que vous participer au respect de la culture et impressionner vos collaborateurs. Cela vous aidera également à vous intégrer facilement dans une nouvelle vis en société différente que la vôtre. Investissez du temps et utilisez tous les moyens pour procurer des informations fiables et utiles. Vous pouvez même participer à des séminaires interculturels, vous documentez sur des livres et pourquoi pas sur la toile. Assurez-vous seulement que le site que vous visitez distribue des informations fiables. Prenons l’exemple du Japon comme qui ne tolèrera pas les retards au rendez-vous d’affaires. Certes, personnes au monde n’aimerait collaborer avec une personne en retard pour un rendez-vous professionnel mais le Japon considère cela de plus mauvais œil que d’autres. Ce qui n’est pas le cas chez las pays latins qui accordent un peu plus de tolérance au retard, bien évidemment si ce retard n’est pas très grave. Quant-aux Moyens Orient, vous devez entamer une petite conversation de courtoisie avant de parler affaires, ce qui n’est pas du tout le cas dans les pays Européens qui ne mélange pas affaire avec autres choses.

Poster une réponse