Les vacances sont des moments privilégiés avec sa famille et ses amis et il est important de bien s’organiser et de sélectionner la destination et le lieu de résidence les plus adaptés.

La première étape consiste à choisir la destination. Pour certains, les maisons et autres appartements de vacances facilitent cette décision. Pour les autres, il existe différents moyens d’arriver à déterminer le pays ou la ville de destination. Le guide de voyage est une solution très efficace. Ces guides se font de plus en plus fréquents et permettent d’obtenir l’avis et les conseils d’autochtones et d’expatriés de longues dates. Ces guides fournissent des opinions objectives et sans intérêts financiers. Une fois la destination choisie, un site comparateur de voyage apparaît comme une alternative de plus en plus en vogue. Ces sites regroupent l’ensemble de l’offre et permettent en quelques cliques de dénicher des propositions intéressantes.

Ensuite, il faut organiser le voyage. Généralement, les offres disponibles sur les sites de comparateur de voyages proposent les vols. Il est alors nécessaire de trouver un ou des lieux de résidence sur place. Pour cela, les guides fournissent généralement quelques pistes sur les auberges de jeunesses et les hôtels locaux réputés. Cependant, il est préférable de se renseigner davantage sur les sites internet et les forums. Il existe plusieurs critères qui permettent d’évaluer rapidement un lieu de résidence comme les hôtels. Les étoiles en font partie mais ce système est de plus en plus décrié par les organismes et le grand public qui pointent du doigt la partialité et l’asymétrie des systèmes de notations. On note de plus en plus l’apparition d’un nouveau label : l’écolabel.

La problématique du développement durable s’intensifie de plus en plus année après année. Elle touche désormais toutes les couches de la population qui se mettent à présent à intégrer les critères environnementaux dans leurs choix de consommation. L’écolabel, développé par l’AFNOR (l’Association Française de Normalisation) est un système de notation destiné aux produits mais aussi aux services notamment les services d’hébergement touristiques. Obtenir cette certification est un gage de qualité et de respect de l’environnement de plus en plus cher au consommateur. Ce label, une fois obtenu permet de faire d’importantes économies aux hôteliers certifiés (réduction de la facture d’énergie jusqu’à 50%, réduction de 30% de la facture d’eau etc.), d’attirer l’attention des médias et de toucher de plus en plus de clients potentiels.

Pour obtenir ce fameux écolabel Européen, certaines CCI dont celle de Nice Côte d’Azur proposent un suivi personnalisé. Ce suivi commence avec un pré diagnostic. A l’issu de ce dernier, un état des lieux de l’établissement en matière d’environnement est dressé. Ce pré diagnostic permet ensuite de connaître l’état d’avancement de l’établissement par rapport à l’écolabel Européen et les modifications à réaliser. Plusieurs établissements sont ensuite sélectionnés par la CCI locale comme celle de la Côte d’Azur, où la demande est forte. Les candidats sélectionnés peuvent alors bénéficier d’un accompagnement jusqu’à l’obtention d’une certification environnementale. Vous pouvez retrouver toutes les certifications et autres labels sur les guides touristiques et comparateurs de voyages. La liste des établissements assermentés se trouve également sur les sites de l’AFNOR.

En définitive, l’obtention d’un écolabel Européen est surtout bénéfique à l’environnement. Néanmoins, l’hôtelier bénéficie également de réductions considérables et d’une couverture médiatique non négligeables.

Liens Utiles pour vos vacances à Paris :

Taxi Moto Paris : Où Partir pour les prochaines vacances ? Pourquoi pas Paris et découvrir la capitale dans tous ses états !

Les commentaires sont fermés.