La Thaïlande, cette île où règnent le soleil, les plages, la mer et les verdures naturelles. Cette île où règnent aussi en maitres les traditions et cela à côté de son développement plus que fulgurante durant les dernières décennies. Bref, tout ce qui fait de ce pays un endroit exotique voire paradisiaque et à la fois mystérieux et civilisé. En effet, que ce soit pour un voyage d’affaires ou une raison touristique, la Thaïlande est une destination très prisée par tant la découvrir la Thaïlande est une aventure merveilleuse.

À la découverte de nouveaux horizons, cap sur la Thaïlande
Vous voulez changer de décors pour les vacances ou vous êtes tombé sous le charme de ce pays au point de déménager à Bangkok. Libres à vous de partir à la découverte de cette mégapole hyperactive soit dans la partie Sud thaïlandaise avec ses îles et ses merveilleuses plages notamment Kho Phi Phi, soit au Nord où se trouvent les anciens royaumes fondateurs. Cependant, avant de lever votre ancre et de partir à la conquête de ce merveilleux pays, il existe diverses étapes à suivre pour réaliser ce grand voyage. Voici quelques conseils afin de vous aider à obtenir un Visa pour ce pays d’exception.
Les démarches à suivre changent selon votre principale raison de séjour : voyages touristique et non touristique. Ce qu’il faut savoir, c’est que si vous pensez faire un voyage en Thailande, il est indispensable de disposer d’un passeport en cours de validité. Autrement dit, votre passeport doit être valide d’au moins 6 mois à partir de votre date d’arriver au pays.

Un passeport pour une raison touristique
Une visite touristique de moins de 30 jours en Thaïlande n’est pas payante à condition que vous présentiez un billet de retour en votre nom. En effet, l’État thaïlandais donne gratuitement un visa touristique de 30 jours pour chaque étranger désirant connaitre les valeurs de ce beau pays. Il s’agit du « transit without Visa ». Toutefois, au-delà de ces 30 jours, même si vous possédez un billet aller-retour, certaines compagnies aériennes peuvent refuser votre embarquement. Autant consulter rapidement les ambassades de la Thaïlande à l’étranger. Et bien entendu, étant donné que vous y êtes pour peu de temps, il vous est interdit de travailler pendant votre séjour.

Si vous comptez y rester en tant que touriste pendant plus de 30 jours, n’hésitez pas à demander un Visa touristique à l’ambassade ou au consulat. Avec ce Visa, vous aurez à votre disposition 58 jours, renouvelables sur place, pour une période de 30 jours additionnels tout au plus. Et toutes ces démarches se font auprès du bureau de l’immigration à Bangkok. N’oubliez pas d’y emmener votre passeport de 6 mois de validité, 2 photos d’identité, un formulaire de demande de Visa (téléchargeable), une somme de 30 euros ou CHF 45 et un billet d’avion aller-retour.

Que faire pour un voyage d’affaires ou une installation définitive ?
Si au contraire vous aimerez séjourner à Thaïlande pour des raisons non touristiques, il est impératif de détenir un Visa non touristique. Votre Visa dépendra du motif de votre séjour que ce soit pour une retraite, une visite de la famille, un voyage d’affaires, une installation temporaire ou encore une installation définitive. Sa validation varie d’un an jusqu’à la durée de votre séjour, selon votre décision. Le visa retraite ne doit pas dépasser les 2 ans. Quant au Visa famille, sa validation dure 3 mois au maximum.
Ainsi, pour obtenir votre visa pour la Thaïlande, vous devez présenter votre passeport original et une photocopie, 2 photos d’identité, 2 exemplaires du formulaire de demande de Visa, les documents justifiant les motifs de votre séjour, la traduction en Thaïlandais des documents officiels français et le montant selon le tarif du Visa. Pour ceux qui veulent s’y installer définitivement, vous devez d’abord recevoir l’approbation de la Commission d’immigration et du Ministère de l’Intérieur. Il est toutefois possible de visiter la Thaïlande lors d’un voyage organisé en groupe. Alors bon voyage !

Les commentaires sont fermés.