Lorqu’on part pour un voyage à Rome, dès que l’on parle de Genève, les premières choses qui nous viennent en tête sont les célèbres accords politiques passés du temps des guerres. Du coup, ce nom nous est devenu très familier. Et depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, la ville héritant d’un passé pacifique est devenu encore plus célèbre au point de faire rêver tous les voyageurs du monde entier.
Mais comment s’est-elle faite cette renommée en si peu de temps? Son passé, ses atouts culturels et touristiques y sont-ils pour quelque chose?

Si vous projetez de faire un voyage culturel, Visiter Genève sera l’endroit idéal qu’il vous faut. Dès votre arrivée dans la ville artistique, le calme et la sérénité sont les deux premières choses que ressentirez. D’ailleurs, vous aurez l’occasion de visiter divers endroits incontournables qui vont vous éblouir comme le Rade de Genève, le Monument Brunswick, la jetée des Paquis ou encore la Promenade de Treille. Voici quelques détails qui pourront bien vous faire sortir du flou et de se faire une petite idée de ce qui vous attend.

  • La rade de Genève avec son jet d’eau phénoménal s’élançant à plus de 135 mètres dans le ciel a bien été connue de tous depuis des lustres. Son panache d’écume blanche va sûrement vous tenter à une petite séance photo en guise de souvenir. Tout près, rendez-vous avec la nature en vous vous promenant le long des quais fleuris animés par les cygnes, les mouettes et les canards. Vous trouverez sur la rive droite de la rade, le monument Brunswick. Ce dernier abrite le tombeau du Duc Charles II de Brunswick.
  • Une visite de la jetée des Paquis s’impose également. En longeant les quais, vous retrouverez les bains publics de Genève.
  • Vous serez également le bienvenu à l’horloge fleurie, le symbole de la célèbre industrie horlogère de Genève datant de 1955 avec une aiguille des secondes mesurant 2,5mètres. Ce serait la plus grande aiguille du monde. Cette montre se trouve en plein jardin tout en étant bien orné de fleurs.
  • Rendez-vous maintenant à la promenade de Treille, une promenade pacifique et verdoyante fréquentée depuis le XVIème siècle. Deux colonnes de marronniers l’ombragent en protégeant le plus long banc au monde à plus de 120 mètres.
  • Enfin, avant que vous ne quittiez cette ville, jetez un œil sur la statue du diplomate Pictet de Rochemont et le « marronnier officiel » de Genève, tous les deux visibles depuis le haut de la promenade. D’après les habitants, l’éclosion du premier bourgeon indique l’arrivée du printemps dans l’année.

Voilà bien quelques souvenirs de cette ville qui resteront ancrés dans votre souvenir
Le mieux c’est de vivre l’expérience de ce voyage.

Les commentaires sont fermés.