L’ALSACE À PIED: Iris et castors à Mackenheim Près de Marckolsheim, la forêt du Rhin - préservée ici par miracle - propose un fragment de sa beauté d'origine. Arbres géants pieds dans l'eau, bras de rivières qui se perdent et reparaissent, marais de mystères... Entre les chênes, les hêtres, les saules et les peupliers vivent des myriades de poissons insectes, amphibiens (y compris le crapaud sonneur à ventre jaune), reptiles, mammifères et oiseaux. Hérons et canards. Avec les cigognes blanches sans lesquelles l'Alsace ne serait pas elle-même... Que diriez-vous d'une petite balade? Une balade les pieds mouillés et la tête émerveillée, en quête des trésors botaniques de l'Alsace humide : l'iris de Sibérie, si bleu, si ...