mont Uluru

Terre d’aventures et de nouvelles expériences, vous avez toujours rêvé de visiter l’Australie ? Ce pays et continent entouré par les océans Indien et Pacifique attire chaque année des millions de voyageurs. Entre ses principales villes, sa Grande Barrière de corail et ses grandes étendues sauvages, la destination a tout pour plaire. Le mont Uluru figure parmi les sites les plus visités du pays. Lors de votre escapade en Australie, vous souhaitez réussir votre visite du site ? Les lignes qui suivent vous seront nécessaires pour parfaire votre découverte de cet emblème australien incontournable.

Comment rejoindre le mont Uluru ?

Le mont Uluru est l’un des symboles les plus connus de l’Australie. Il se trouve dans le parc national Uluru, dans le Red Center. Le site constitue un véritable témoin d’une Histoire intemporelle et de la spiritualité d’une culture indigène. Si vous souhaitez le mettre dans votre circuit, plusieurs options s’offrent à vous. Il vous sera, en premier lieu, possible de le rejoindre en avion. En effet l’aéroport d’Ayers Rocks vous permet d’atterrir sur place. L’aéroport se trouve à l’extérieur de la ville de Yurala où vous pouvez louer une voiture.

Il est néanmoins conseillé de faire les réservations pour vous assurer d’en avoir une à votre disposition. Vous pouvez également prendre le bus pour rejoindre Alice Spring ou bien Tenant creek pour rejoindre la ville de Yurala. De là, vous pouvez louer une voiture ou prendre le bus. Plusieurs voyageurs préfèrent également louer un van ou bien un camping-car afin de vivre un road-rip. De quoi découvrir les paysages australiens et visiter le pays à votre rythme. Il vous sera possible de trouver des vans ou des camping-cars à louer dans presque toutes les grandes villes australiennes.

Quelle est la meilleure période pour le visiter ?

Afin de parfaire votre séjour en Australie, il est conseillé de bien choisir la période durant laquelle vous souhaitez le visiter. Sur l’ensemble du territoire australien, il est possible d’organiser un séjour tout au long de l’année. Néanmoins, il est nécessaire de choisir la période de vos vacances en fonction de la région que vous comptez visiter. Il est par exemple possible de visiter le mont Uluru toutes les saisons, sans aucune difficulté. Néanmoins, la saison hivernale est à privilégier.

Cette dernière s’étend entre le mois de mai au mois d’août. Les températures sont alors agréables et raisonnables. De plus, il n’y a presque pas de pluies durant cette période et le soleil est au rendez-vous. Durant la saison estivale, le désert est chaud et les températures peuvent dépasser facilement les 35 °C. De plus, il n’y a pas d’ombre et les pluies sont fréquentes. Toutefois, avec les pluies, vous trouverez de petites cascades et des trous d’eau qui se forment autour d’Uluru. Si vous ne supportez pas les grosses chaleurs et l’humidité, cette période est à éviter.

Le mont Uluru, un site incontournable en Australie

La visite du mont Uluru figure dans presque tous les circuits en Australie. Mais pourquoi ? À titre informatif, sachez que ce monolithe est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce dernier se trouve dans un environnement qui est généralement plat et s’élève à plus de 348 m de hauteur. Il est également connu sous le nom d’« Ayers Rock » et date de plus de 600 millions d’années. Sur place, la randonnée est l’une des activités principales. Il vous sera possible de vous promener autour de la montagne d’Uluru.

De nombreuses balades sont possibles et il y en a pour tous les goûts et toutes les envies. Parmi les plus populaires compte la Base walk. Cette dernière mesure près de 10 km de long et vous permet de faire le tour complet d’Uluru. Avec un rythme tranquille avec des poses photo, la balade dure 4 h. La marche est facile et est accessible à tous. Durant votre randonnée, vous aurez l’occasion de découvrir l’environnement et d’avoir des points de vue magnifiques sur Urulu. Outre la Base walk, la Mala Walk en vaut également le détour.

Si vous vous y rendez entre le mois d’octobre et le mois d’avril, sachez que des visites guidées gratuites sont organisées. Il s’agit d’une petite randonnée de 2 km de long qui offre de découvrir une section du rocher. Elle part du parking de Mala pour se terminer à la gorge de Kantju. Vous pouvez ainsi admirer l’art rupestre sur les falaises de la montagne sacrée et même entrer dans une des grottes.

Outre la randonnée, il est impossible de visiter le mont Uluru sans admirer le lever et/ou le coucher du soleil. En effet, les couchers et les levers du soleil que propose le site sont tout simplement spectaculaires. De quoi faire le bonheur des amateurs de photographie et de beaux paysages. Il est aussi possible de découvrir l’histoire et la culture indigène à savoir le peuple Anangi. En effet, un centre culturel qui se trouve à l’intérieur du parc permet de comprendre le fonctionnement de la communauté locale.

Poster une réponse