Les programmes scolaires diffèrent d’un pays à l’autre selon la situation géographique, le climat et la culture. Comme se reposer fait aussi partie de la loi du travail, les vacances existent. Ce sont les syndicats d’enseignants qui déterminent la durée des jours scolarisés, des jours de vacances et des jours fériés. Celle-ci change chaque année. Les grandes vacances sont beaucoup plus longues que les autres vacances scolaires. Ces dernières durent entre deux à trois semaines environ.

Répartition des vacances scolaires

Le calendrier scolaire doit s’adapter au rituel de chaque région. Les vacances scolaires  se divisent en général en quatre  sessions. Comme en France, par exemple, les vacances de la Toussaint ou d’automne ont lieu à la fin du mois d’octobre et au début du mois de novembre, pour une durée d’à peu près une semaine et demie. Puis, il y a les vacances de Noël ou de fin d’année qui se terminent au début du mois de janvier. Elles sont suivies par les vacances d’hiver, appelées autrefois  Mardi Gras. Elles ont lieu entre le mois de février et mars. Et pour terminer, avant les grandes vacances, il y a les vacances de pâques ou de printemps. Les vacances débutent le soir à la fin du cours et s’achèvent le matin à la reprise du cours.

Bienfaits physique et psychologique

Les parents des enfants de moins de dix- huit ans pensent que les vacances scolaires sont essentielles à l’épanouissement de leur progéniture. Ils prennent des jours de congés pour passer du temps en famille. Certains quittent le pays, d’autre visitent la famille dans une autre région, mais il y ceux qui préfèrent rester à la maison. Quel que soit l’endroit choisi pour passer les vacances,  l’important est de changer le rythme de la vie quotidienne  à une vitesse plus relâchée que d’habitude.  Les parents peuvent proposer la plage, là où les enfants peuvent profiter de la mer et des bienfaits du soleil avec ses vitamines D, tout en se protégeant bien évidement.  On peut aussi y trouver de nouveaux camarades et s’amuser avec les divers jeux déjà mis sur place. Cela diminue le niveau du stress et l’anxiété. Les enfants peuvent également apprendre  la musique, visiter un musée, se promener au parc, s’initier à l’équitation,… Cela leur ouvre un nouvel horizon pour le futur. Le fait d’habiter avec les cousins et cousines pendant quelques jours permet de tisser encore plus la relation familiale.

Pour ceux qui passent  leurs vacances à la maison, c’est le calme qui règne. Mais cette tranquillité n’est pas toujours  synonyme d’ennui. Un enfant normal n’arrive pas à ne rien faire pendant longtemps, il se crée une occupation mimant l’habitude de ses proches en se faisant  passer comme une petite maman ou un petit papa. Cela réveille sa curiosité, sa créativité et son autonomie. Il découvre son corps et son environnement et y prend plaisir. De  plus, les vacances procurent  à l’enfant un moment de repos utile pour reprendre des forces. Ils renforcent la cohésion et l’amour entre parents et enfant.

Avantages économiques et sociales

C’est le domaine touristique qui est mis en faveur pendant les vacances scolaires. Les parents priorisent  les caprices des enfants. En effet, le prix de tout ce qui est en rapport avec les vacanciers s’élève comme les transports, les aliments, les hébergements, les habits et les accessoires, augmentant ainsi les chiffres d’affaires des producteurs. La circulation urbaine devient fluide et des embouteillages dans les extra-urbaines. Des  enfants plus âgés  font  des boulots de vacances pour se faire un peu d’argent de poche et  acquérir des expériences.

 

 

Poster une réponse