Pour les amoureux de la vigne et les épicuriens, il existe des voyages conçus autour du vin. De quoi découvrir un maximum de secrets sur sa fabrication. Les circuits œnologiques proposent souvent des balades à travers les vignes et des moments de dégustation le tout conçu pour en apprendre davantage sur ce trésor de la gastronomie française. Que vous soyez plutôt attaché à la volupté d’un vin Châteauneuf-du-pape, d’un Lirac, d’un Bordeaux ou d’un Roussette de Savoie, la découverte de leur conception, l’échange avec un viticulteur sera toujours agréable pour en découvrir davantage sur les secrets de la vigne et du vin.

Un tour d’horizon des balades œnologiques en Savoie

vignobleRapprochons nous de cette jolie région savoyarde pour faire un tour d’horizon des séjours proposés aux amoureux du vin :
La Savoie, connue pour ses beaux paysages accueille chaque année de nombreux randonneurs. Les circuits de randonnées cheminent à travers les vignes pour découvrir grâce aux balades des vignobles accrochés à flanc de montagne, des villages et hameaux typiques qui renferment des trésors historiques. Au cours de la randonnée, nous sommes amenés à découvrir les différents cépages, pas moins de 23 entre Chambéry et Lyon qui permettent de réaliser 22 crus aux arômes et saveurs très affirmés.

voyage oenologiqueTrois balades sont proposées pour nous amener à la découverte des producteurs, des vignobles tout en bénéficiant de pauses de dégustation.  L’un d’entre eux permet de parcourir le plus important secteur viticole de la région, avant de découvrir le musée du vin et l’histoire de ses techniques viticoles. Suivra ensuite une dégustation de vin produit sur place.

Ce type de balades permet de mieux découvrir les secrets de la fabrication. Il sera alors agréable d’échanger avec un vigneron amoureux de son métier. Il nous apprendra aussi à reconnaitre un bon vin, à le goûter dans les règles de l’art et à savoir avec quel plat l’assortir.

Les achats de bouteilles à la source

dégustation vin

Pour ceux qui seraient tentés d’acheter leur vin à la propriété, sachez qu’il n’est pas forcément moins cher. En effet, nous serions tentés de croire que les producteurs locaux, outre les frais de distribution, devraient vendre leurs bouteilles moins chères que dans la grande distribution. Ceci n’est pas toujours vrai, les producteurs n’ont pas forcément intérêt à proposer des bouteilles moins chères au risque de pénaliser la vente chez les cavistes ou dans les grandes surfaces.

Poster une réponse