Voyager dans un des pays de l’Amérique du Nord nécessite la possession d’ESTA. Cette autorisation permet aux voyageurs d’entrer sur le sol américain sans posséder de visa. Toutefois, elle n’est valable que 90 jours et seuls les citoyens des pays ayant signé l’accord Visa Waiver Program (VWP) peuvent bénéficier de ce privilège.

3697206711_2bec3fb7c5_z

Ce qui caractérise l’autorisation ESTA

L’ESTA est obligatoire pour tous les individus souhaitant séjourner aux États-Unis. Elle a été instituée pour renforcer leur sécurité intérieure. Afin d’obtenir le droit de pénétrer dans le territoire, il est important d’effectuer une requête au moins 72 heures avant le départ. Pour cela, il suffit de compléter le formulaire esta en ligne. Il est conseillé de vérifier s’il ne s’agit pas d’un site frauduleux. Pour éviter de se faire arnaquer, il faut se rendre sur le site de l’Ambassade américaine. Les touristes ne peuvent pas se voir délivrer l’autorisation d’entrée aux USA sans avoir payé le droit par carte bancaire.
Cela dit, tout le monde n’est pas éligible à l’ESTA. Si la durée de voyage dépasse les 3 mois, il est essentiel de posséder un visa. D’ailleurs, les demandeurs doivent disposer d’un passeport à lecture optique ou biométrique valable. Il n’est pas obligatoire qu’il soit valide 6 mois après leur retour.

Le contenu d’un formulaire ESTA

Il doit renfermer les mêmes données que le passeport. Quand on remplit le document, il est suggéré de redoubler de vigilance. Les fautes peuvent apporter des problèmes lors du passage au service des douanes de la compagnie aérienne ou maritime. À part les renseignements personnels sur le voyageur, il réclame des renseignements sur l’état de santé. En plus de cela, ces établissements exigent des renseignements sur la situation juridique du passager. Cela aide à déterminer, si l’individu est une menace ou non pour les ressortissants du pays.
Dans le cas où le requérant s’est déjà vu le refus d’une demande ESTA dans le passé, il ne peut plus jouir de ce traitement de faveur. Il doit réaliser une démarche auprès de l’ambassade américaine pour acquérir l’autorisation de voyage.

Poster une réponse