Marrakech la ville ocre aux pieds de la chaîne des montagnes de l’Atlas est une ville qui ne cesse de se développer au cours du temps, manifestant la modernité par le biais de son fameux quartier emblématique le Guéliz, une cité anciennement impériale et capitale de plusieurs empires au long de l’histoire du Maroc. Elle est située à l’Ouest du pays et célèbre par ses souks où sont vendus des vêtements et accessoires traditionnels de l’artisanat marocain, à base de cuivre ainsi que des étoffes, des djellabas, des babouches et des bijoux d’argent. Marrakech est l’une des métropoles du Maroc où sont édifiés de nombreux monuments, datés de plusieurs décennies sous le règne des empires comme les Almoravides, les Saadiens, les Mérinides, une succession d’empires qui ont donné une diversité historique ainsi qu’une beauté incomparable. Plusieurs de ses monuments ont été inscrits dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, en l’occurrence Jemaa-El-Fna et le Palais El Badia.

L’histoire du Palais El Badia

Le palais El Badia est un palais majestueux fondé sous l’ordre du Sadien Ahmed Al-Mansur Dhahbi, de manière à célébrer la victoire à la bataille d’Oued Al-Makhazin sur l’armée portugaise en 1578. C’est un palais dont la construction s’inspire des résidences royales andalouses classiques, en l’occurrence le palais Al-Hamraa à Grenade, et dans lequel les matériaux précieux qui ont été utilisés venaient de l’Afrique, de l’Asie et de l’Europe. L’entrée principale de cet édifice est nommée Bab Al-Rokham, elle donne sur une vaste cour rectangulaire de presque 135 mètres de long entourant un bassin de 90 mètres avec au centre une fontaine monumentale. Autour de la cour se trouvent quatre pavillons faisant face l’un à l’autre : sur les côtés Est et Ouest le « pavillon de cristal » et le « pavillon des audiences », quant aux côtés Nord et Sud le « pavillon vert » et le « pavillon de l’héliotrope », ce qui fait du palais un joyau islamique. Le palais était pour une bonne période de temps l’endroit où les Saadiens recevaient des ambassadeurs venus de l’Europe et de l’empire Ottoman.

Palais El Badia

El Badia Actuellement

Le palais El Badia est à 15 minutes en voiture de Guéliz, près du palais Bahia, à son Est se trouvent les fameux jardins de la Ménara. Il est l’un des sites d’attractions les plus fréquentés de la ville de Marrakech. Le royaume marocain, en tentative de préservation du patrimoine musulman sur son territoire, a donné l’ordre de renouveler certaines parties du palais El Badia. Sous cet ordre, un grand nombre de finitions et de modifications sont effectuées telles que l’assemblé de quasiment 10 000 m² de zellige représentant des vingtaines de motifs originaux, des tuiles en fonte d’aluminium, une toiture mobile surmontant la salle de prière. Depuis 2006 jusqu’alors, El Badia accueille chaque été le festival « Marrakech du rire » organisé par le comédien franco-marocain Jamel Debbouze.

Poster une réponse