Quand on entend « Brésil », on pense immédiatement aux grandes plages de sables blancs de Copacabana, mais ce n’est pas que ça.

Bateau au large de la Guyane

Ce pays immense est frontalier de la France par le fleuve Oyapock, marquant sa frontière avec la Guyane.

Cayenne, est à plus de deux heures de route de St Georges de l’Oyapock, qui est face à la première ville Brésilienne : Oiapoque.

Seul le fleuve du même nom (Oyapock) les sépare. En quelques minutes de pirogue, nous quittons la France pour le Brésil !

Cette ville frontalière du Brésil, peu paraître banale, mais les Guyanais l’apprécient pour les weekends.

A partir d’Oiapoque, l’immensité du Brésil s’ouvre à nous.

Après quelques heures de route, nous arrivons à Macapa, la capitale de l’Amapa.

ville posée au milieu de la foret Amazonienne, située sur la rive gauche de l’estuaire de l’Amazone : c’est aussi une des rares villes du monde ou est matérialisée la ligne de l’Equateur par le monument « Marco Zéro »

Lattitude 0 de l'equateur

La sensation d’être au centre du monde et passer de l’hémisphère nord à l’hémisphère sud d’un simple petit bond nous fait retrouver une âme d’enfant.
La découverte de ce fleuve immense qu’est l’Amazone nous laisse sans voix. Au loin ce qu’on pense être l’autre rive ne sont que des ilets, c’est un océan a l’intérieur des terres.

Des gens viennent de loin pour surfer sur la « pororoca », un mascaret qui casse à l’embouchure du fleuve Amazone, une vague qui peut déferler pendant 4 heures, atteindre la taille de 4 mètres et aller à une vitesse de 60 km/heure, ca serait une des plus grandes vagues de mascaret du monde.

La diversité de la faune est également incroyable, les dauphins d’eau douce se montrent parfois en effectuant de jolis sauts.

Reconstitution d'un village

La ville de Macapa regorge également de musées dont le musée Sacaca, un endroit unique qui nous apprend tout sur les différentes cultures Amérindiennes de l’Etat d’Amapa, en se promenant au milieu de villages reconstitués.

Macapa est une ville authentique du Brésil, sa population est d’une gentillesse comme il en existe peu.

A partir de cette ville, on peut poursuivre la découverte du Brésil jusqu’à Belém ou Manaus, seule la durée de navigation diffère.
Pour voir le Brésil authentique, il suffit d’aller à Macapa.

Les commentaires sont fermés.