parc usa

Les États-Unis possèdent un bon nombre de parcs nationaux. On y recense plus de 50 parcs qui ont chacun leurs particularités. Ces sites naturels sont les destinations idéales pour contempler des paysages à couper le souffle, une nature en pleine activité et une faune abondante. Nous avons sélectionné pour vous les emblématiques parcs nationaux qu’il faut vraiment visiter.

L’Yellowstone

Le parc National d’Yellowstone occupe une surface de 8983 km2 et il fait partie des plus grands parcs des États-Unis. Il attire les touristes par ses nombreux geysers et ses sources chaudes comme l’Old Faithful et le Grand Prismatic Spring. Le parc permet de faire de nombreuses activités comme le kayak, la pêche ou la randonnée. C’est également l’endroit idéal pour découvrir des mammifères géants comme les mouflons, les wapitis et les bisons. En outre, le ski de fond y est praticable.

Le Grand Canyon

Quand on est aux États-Unis, il faut absolument voir le Parc National du Grand Canyon. Un lieu de rendez-vous de tous les touristes du monde entier, le Grand Canyon est à la fois très vaste, imposant, grandiose et magnifique. Sculpté par la rivière Colorado, il est classé patrimoine mondial de l’humanité en raison de ses paysages singuliers et la diversité de son écosystème. À part ses centaines de grottes et cavernes et ses 40 couches de roches, le Grand Canyon possède une faune riche avec de nombreuses espèces d’oiseaux, de mammifères, de reptiles, d’amphibiens et de poissons.

Le Yosemite

Yosemite est le troisième plus grand parc de la Californie et il a été considéré comme parc national en 1890. Ce site naturel est fortement prisé par les randonneurs et les grimpeurs à cause de ses chutes d’eau et ses dômes granitiques extraordinaires. C’est le lieu de vie de nombreuses espèces de mammifères dont l’ours noir, l’écureuil terrestre, le cerf hémione et le raton laveur. Ses oiseaux typiques sont le Geal de Steller, la carouge à épaulettes, le Grand-duc d’Amérique et le Pic glandivore.

Poster une réponse