Le Kirghizistan est un pays d’Asie Centrale, sans aucun accès à la mer, bordé par le Kazakhstan, la Chine, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan. Maintenant que vous voyez à peu près où se situe ce pays, Ready to Go va vous donner un aperçu de ce que vous pourrez découvrir lors de votre voyage au Kirghizistan !

Historique

Ce petit pays montagneux qui est pourtant deux fois plus grand que l’Islande est occupé par des peuples nomades depuis des siècles, ceux-ci venant des pays voisins. Le Kirghizistan a été intégré à l’empire russe en 1870 jusqu’à la chute de l’URSS en 1991.L’empreinte soviétique y est encore très visible, tant par l’architecture caractéristique des villes de cette période que par la langue, les habitants parlent kirghize et russe, mais très peu anglais, il serait judicieux d’apprendre quelques mots avant de partir, ce sera toujours utile et très apprécié !

Que faire là-bas ?

Le Kirghizistan est un vrai paradis que Ready to Go  recommande aux amoureux de la nature et de randonnée ! Attention cependant aux personnes qui ont la santé fragile, les trois quart du pays sont montagneux et la moitié se situe à plus de 3000 mètres d’altitude ! Petit avantage pour ceux qui sont concernés, vous aurez la possibilité de faire de belles balades à cheval, accompagnées bien entendu de guides locaux. Rassurez-vous, nul besoin d’être un cavalier expérimenté, les chevaux ont l’habitude des visiteurs débutants !

Kirghi1

Découvrir le lac Issyk-Kulqui

Le deuxième plus grand lac de montagne du monde derrière le lac Titicaca dans la Cordillère des Andes est le lac Issyk-Kulqui se trouve dans l’Est du pays. Au bout de l’un des plus beaux sentiers d’Asie Centrale,vous arriverez sur ce lac calme et mystique, de vastes prairies derrière vous, des sommets enneigés en face. Vous pourrez séjourner sur ses rives dans l’un des habitats traditionnels des nomades, une yourte. Vous en trouverez régulièrement dans le pays,aménagées pour les visiteurs avec un confort plus ou moins rudimentaire. Les plus courageux pourront même se baigner dans ce lac qui abrite une cité engloutie qui date du IIème siècle av. JC, Chigu.

De nombreuses cascades se cachent au détour de sentiers, comme dans le parc national Ala-Archa où vous pourrez également escalader un glacier ou bien vous prélasser au bord d’un ruisseau. Le parc Chon-Keminquant à lui abrite une faune et une flore incroyables, avec un peu de chance vous pourrez apercevoir des léopards des neiges, des aigles royaux ou encore des marals !

Les monuments à visiter

Vous rencontrerez peu de bâtiments culturels anciens au Kirghizistan, les peuples nomades n’ont pas érigé quelque monument important que ce soit de par leur mode de vie. Vous pourrez cependant visiter le caravansérail de Tash Rabat à une trentaine de kilomètres de la frontière chinoise au Sud, bâti au XVème siècle, c’est l’un des mieux conservés du monde ! La Mosquée Dungan en surprendra plus d’un, ses allures de pagode très colorée n’indiquent en rien que ce magnifique bâtiment est une mosquée, si ce n’est le minaret qui se tient devant. La raison de cette apparence particulière provient du peuple que l’a construite, les Dungan, originaires de Chine, qui ont utilisé leurs techniques de fabrication afin de bâtir ce lieu religieux.

Kirghi2

Ce n’est ici qu’un échantillon de ce que vous pourrez trouver lors de votre séjour au Kirghizistan mais vous l’aurez compris, c’est un pays qui plaira en particulier aux amoureux de la nature, avides de dépaysement et de randonnées, à pied ou à cheval ! Les Kirghizes que vous rencontrerez vous offriront toujours l’hospitalité ainsi qu’un verre de « kumis », la boisson fermentée traditionnelle ! Pour plus d’informations sur ce magnifique pays concernant les hébergements, les formalités ou tout autre thématique qui vous intéresserait, rendez-vous sur Ready to Go !

Bon voyage !

Poster une réponse