voyager-en-Russie-sans-se-ruiner_walbocomQuand le rouble fait du yoyo, le touriste peut en profiter à gogo

Voyager en Russie pour pas cher ? Impossible ! Moscou est même classé parmi les villes les plus chères du monde ! Bizarre, j’ai réussi à revenir de Moscou pour … 75€. Ou encore prendre un petit-déj dans un hôtel de luxe avec vue sur le Kremlin pour … 25€. Comment j’ai fait ? Voici quelques tuyaux pour voyager comme un tsar à prix mini !

Le rouble peut gagner ou perdre rapidement de la valeur par rapport à l’euro. Les prix peuvent donc fortement varier. Soyez opportuniste et jetez un œil de temps à autres sur le cours du rouble. En cas de forte chute, il est probable (et surtout curieux) que les visiteurs désertent la Russie. C’est le moment d’en profiter. Vous aiderez l’économie locale et en plus vos serez mieux accueilli (vécu fin 1998).

 

Faites une pause en avion … et visiter plus !

 

Avant de visiter la Russie, il faut d’abord s’y rendre. La plupart des voyageurs s’y rendent en avion. Faire une escale réduit considérablement l’addition, c’est bien connu. Mais pour la Russie, ça descend carrément ! J’ai dégoté un Moscou – Paris pour 75€ avec seulement une heure d’escale ! Comparez sur des moteurs de recherche et directement sur les sites des compagnies aériennes. Et si une escale est longue, c’est le moment parfait de visiter une nouvelle ville (pays baltes, Europe centrale…) pour le prix d’un ticket de métro aller/retour vers le centre-ville.

 

Rajeunissez en dormant moins cher

 

Vous n’avez plus l’âge pour les auberges de jeunesse ? Oubliez votre date de naissance ! De nombreuses auberges de jeunesse privées ont été refaites à neuf… et vous accepteront volontiers malgré ce que vous pensez être un grand âge. Vous trouverez la plupart de ces auberges ou petit hôtels sur internet. En cherchant en russe, vous aurez plus de résultats… et des endroits encore moins cher. Vous ne lisez pas le russe? Je suis sûr que vous trouverez un traducteur en ligne.

 

Pour connaitre les prix d’un resto…demandez le menu !

 

Cela peut paraitre idiot mais ne vous fiez pas aux apparences. On peut bien manger juste à côté de la Place Rouge pour à peine plus cher qu’une brasserie parisienne ! Demandez systématiquement le menu. Rien d’écrit en anglais ? Sortez votre guide de voyage pour déchiffrer. Et après tout, si les prix vous conviennent et que vous ne comprenez rien, il sera temps de parler avec les mains ! Aventure culinaire et fou-rires garantis !

 

Une ville, ça se visite aussi à l’extérieur

 

Certes, il existe des musées, les expos, les théâtres… Mais commencer donc par visiter la Russie à l’extérieur. Saint Pétersbourg est typiquement LA ville dédiée aux ballades. A vous l’architecture et les parcs. Alors avant de vous enfermer pour des heures, prenez l’oxygène. Marcher, c’est bon pour la santé et en plus, vous allez apprendre à vous orienter.

 

Si vous n’aviez qu’une seule chose à retenir: préparer votre voyage en identifiant clairement ce que vous voulez faire. Ensuite, cherchez le maximum d’infos sur les endroits où vous voulez aller (guides, agences…). Plus vous aurez d’infos, meilleurs seront vos prix ! Et n’oubliez pas de demander de l’aide (amis, internet…) : un simple tuyau que l’on vous donne peut vous faire dégringoler les tarifs. Alors, prêt pour le départ ?

Poster une réponse