La Bretagne est une région sauvage et accueillante, qui vous dit oui même à Dinan, et que WeRomantique vous invite à découvrir le temps d’un week-end. Top 5 des raisons pour lesquelles vous ne devez pas refuser l’invitation.

Bretagne free unsp

  • La Bretagne, c’est un peu les Galapagos

En Bretagne, vous découvrirez des espèces animales rares, que vous n’aviez vu jusqu’à présent que sur France 5 ou au zoo de Vincennes. Un tour de vedettes sur les 7 îles, et vous verrez par exemple des phoques ou des macareux moines. Poussez un peu plus au large, et vous contemplerez sans doute des dauphins bondissants, qui vous appelleront à les rejoindre le temps d’un week-end romantique avec WeRomantique en Bretagne.

  • Gouesnach, Plobannalec, et autres plaisirs sucrés

Des noms aussi délicieux d’imprononçables: voilà ce qui vous attend lors d’une escapade dans la région. C’est toute la richesse d’une culture et d’une langue ancestrale qui s’exprime ici. Rendez-vous à Plounéour-Trez ou à Lampaul-Plouarzel, et tentez de baragouiner quelques douceurs en breton.

  • Une crêpe suzette à Plancoët

La gastronomie bretonne est un argument qui ne devrait laisser personne indiffèrent. Imaginez-vous dans une crêperie, face à la mer. Une galette complète et une bolée de cidre plus tard, vous aurez commencé votre initiation. La route est encore longue, si vous voulez goûter à tout: oignons de Roscoff, haricots de Paimpol, fraises de Plougastel…Tout est bon dans le breton.

bretagne pixxa

  • L’endroit le plus à l’ouest de votre bureau

La Bretagne est la région la plus occidentale France métropolitaine. Si vous avez la chance de voir Ouessant ou la pointe du Raz, vous sentirez un sentiment de liberté immense: tout à fait à l’ouest, avec l’Amérique pour seul horizon. Si proche de la nature et si loin de la machine à café.

  • Thalassa en vrai

Partez en week-end en amoureux en Bretagne et découvrez une région plus belle qu’à la télé. Georges Pernoud vous l’a présentée. Le vendredi soir vous avez vu les eaux claires du Morbihan, les bigoudens à Molène, et le granit rose de la côte. Il est temps de voir ces trésors pour de vrai, et de pouvoir enfin dire à notre ami George: Bon Vent !

Poster une réponse