Avant de réserver son séjour linguistique sur mesure, il est important de se poser certaines questions essentielles.

voyage-explorer.com-3 questions fondamentales à se poser avant de partir pour un séjour linguistique

1-est-il obligatoire de passé par un organisme intermédiaire ?

Pour un séjour linguistique réussi, il est toujours important de se laisser aider par un expert du séjour linguistique. Des professionnels qualifiés et expérimentés qui vont orienter le choix de destination pour le séjour linguistique. Il serait judicieux de consulter des organismes ou agences respectant les chartes de bonne conduite, et conférant des garanties financières vraiment importantes. Ces entités devraient obligatoirement être fédérées et contrôlées par des organismes spécialisés. Il faut absolument se méfier des agences qui font payer souvent plus cher, les cours et l’hébergement.

Pour éviter ce manque de transparence, il est tout à fait possible d’opter pour une totale indépendance. En effet les étudiants ou les professionnels qui désirent faire des séjours linguistiques sur mesure n’ont pas à signer un contrat d’exclusivité avec l’école. Il est tout à fait possible de créer un lien direct avec tel ou tel établissement de langue. Il suffit de faire une requête sur Internet et en quelques clics, les cours recherchés ou formules s’adaptant à ses besoins s’affichent. Le voyageur peut entreprendre seul sans l’aide d’une agence ou intermédiaire toutes les démarches administratives. Il peut agir comme un agent en organisant son séjour dans toute son intégralité. Les paiements se font ainsi directement avec l’école.

2-Le visa, est-il requis ?

Un visa est requis en fonction de la destination, mais également de la durée du séjour linguistique. Une personne de nationalité française ou membre de l’Union européenne n’a pas besoin de visa. Et ce quelle que soit la durée de son voyage dans son pays d’accueil.

Par ailleurs, toutes personnes en dehors de l’Union européenne, ont en besoin en cas de séjours linguistiques sur mesure qui dure plus de 90 jours (soit 12 semaines). Donc en général, un séjour inférieur à 90 jours n’exige pas de visa. Cependant, certains pays ou continents tels que les États-Unis, Australie, Afrique du Sud, demandent que toutes les démarches administratives relatives à l’obtention de visa touristique soient exécutées. De ce fait, les exigences varient donc selon les pays d’accueil.

3- Une assurance complémentaire est-elle nécessaire ?

Il faut une assurance complémentaire pour partir étudier une langue à l’étranger. Pour une raison de sécurité, certaines écoles l’imposent. Mais avant de souscrire pour n’importe quelle assurance, il faut d’abord contacter un assureur expert dans le domaine ou un site spécialisé en assurance de manière à lui exposer le projet. Il faudrait s’assurer à l’avance de la couverture médicale, et responsabilité civile, si ces derniers sont garantis le long des séjours linguistiques sur mesure ; si en cas de maladies ou d’accident, le voyageur devrait débourser des frais supplémentaires ou non. Après coup, ce dernier doit demander sa carte européenne d’assurance maladie auprès de son centre de sécurité sociale local.

Poster une réponse