Le soleil se dresse haut dans le ciel, les températures s’élèvent progressivement, les tenues deviennent plus légères ; ça ne fait aucun, les vacances d’été arrivent à grands pas ! Et qui dit vacances, dit bien souvent croisière, pour profiter de l’air vivifiant de la mer, tout en voyant du pays avec un confort inégalable. Reste un élément à dénicher absolument pour vous accompagner sur le bateau : un bon bouquin. Et s’il ne devait en rester qu’un ? Voici le roman de l’été que nous vous recommandons d’emporter durant votre prochaine croisière estivale.

lecture_voyage

Le roman de l’été se déroule la tête en bas, en Australie

Certains aiment les polars, d’autres les romans d’amour, d’autres encore les essais politiques, nous, on préfère l’évasion et l’aventure, surtout pour des vacances. Et dans le genre, nous avons eu un coup de cœur pour Australian Touch de Léonard Foggia (éd. Chum – 2017).

Australian Touch est un roman de voyage, à la première personne, qui raconte les aventures d’un français exilé en Australie en quête de vie meilleure.

L’herbe est-elle plus verte en Australie qu’elle ne l’est en France ? Voici en substance la question posée par le roman. Mais ce n’est qu’un fil conducteur, car l’auteur nous offre des anecdotes hilarantes, décrits des paysages fantastiques et nous apprend énormément de choses sur le pays. Vous pensiez connaître l’Australie ? Mettez vos préjugés au placard et envolez-vous avec Théo, le héros du roman, pour une escapade saisissante de réalisme.

Et pour cause, l’auteur s’est inspiré de sa propre histoire, puisqu’il s’est expatrié en Australie durant un an. De son expérience, lui est venue l’envie insatiable de coucher une histoire sur le papier. Ça ressemble donc à un récit, dans le ton, ça a la saveur d’un roman, dans le fond, et c’est saupoudré de quelques couches de guide de voyage, voire de guide de survie, dans la forme, qui sont bien pratiques pour qui veut se rendre en Australie.

Une histoire d’amour débridée pour une croisière plus épicée

Australian Touch raconte aussi – et surtout pour certains – l’histoire d’amour passionnée entre le héros et une canadienne rencontrée sur place, dans une auberge de Sydney. Le roman prend alors une saveur particulière, plus épicée. On passe du rire aux larmes, en suivant ce couple pas comme les autres qui vit son histoire différemment des autres, dans la jungle et au cœur du désert, dans des conditions de vie souvent précaires.

Il est question aussi de croisière dans le roman, c’est même une question centrale, lorsque le héros participe à une croisière autour des îles whitsunday, la Tahïti Australienne. À son retour, il perd la mémoire de l’évènement. Que s’est-il passé sur ces îles vierges ? Pourquoi a-t-il tout oublié ? Une question qui nous tient en haleine jusqu’à la fin du roman !

Pour finir, le livre est hyper agréable à lire, pas de termes complexes, pas de phrases alambiquées, c’est simple, fluide, et pourtant bien écrit et rythmé. Les pages se lisent toutes seules, c’est tout dire !

Australian Touch, ce roman de l’été indispensable durant votre croisière, est disponible en format broché (400 pages) et en version ebook.

Qui est Léonard Foggia

Léonard Foggia est un jeune auteur français de romans qui vit dans le sud de la France. Il a publié son premier roman en 2015 (Safepole – genre Anticipation – éd. Chum / Hachette) avant de lancer Australian touch, en fin d’été 2017. Son prochain roman de SF devrait sortir en 2019.

Poster une réponse