Créé en 1984 et situé à 20 kilomètres au sud-ouest de de la ville de Rimouski, le parc de conservation du Bic est d’une superficie de 33 kilomètres carrés. Ce territoire protège et met en valeur cet échantillon exceptionnel de nature québécoise présent sur la bande étroite située le long de la côte sud du fleuve Saint-Laurent.

Le parc national du Bic se distingue par l’alternance des caps rocheux alignés parallèlement au fleuve et des pointes rocheuses avec des baies et des anses s’ouvrant sur les îles, ainsi que par sa flore et sa faune particulières, influencées par les eaux froides et salées du fleuve. Les marées sont bien ressenties au parc et leur amplitude varie de trois à cinq mètres.

Avec ses kilomètres d’anses, de montagnes dominant le Saint-Laurent, des longs sentiers, le parc du Bic est un parc côtier et maritime, formé par une mosaïque d’îlots, de récifs et de caps dressés vers le fleuve. Tout au long des randonnées, les visiteurs admirent une flore rehaussée par la présence de plantes rares sur les caps rocheux. Lors des excursions en mer, on découvre des paysages tout à fait différents.

Le point culminant du parc est le Pic Champlain qui s’élève à 346 mètres d’altitude. En effet, c’est Samuel de Champlain qui donna le nom du Pic à cette colline et ce nom au fil des ans a été transformé en Bic.
En visite au parc, vous pouvez le parcourir à pied ou à vélo et y camper, pique-niquer, marcher, vous baigner, peindre, pédaler, observer la faune et la flore, faire du kayak et des excursions en mer (pour des points de vue à couper le souffle, ne ratez pas le belvédère Raoul-Roy et le sommet du pic Champlain).

En été, il est possible de faire une balade en minibus, en visitant les plus beaux attraits du parc : l’île aux Amours, le cap Caribou, la Pointe-aux-Épinettes, la ferme Rioux et le belvédère du pic Champlain. Le parc du Bic offre aussi des excursions en kayak.

En hiver, vous pouvez parcourir ces majestueux paysages recouverts de leur blanc manteau en enfilant des skis et parcourant des kilomètres de sentiers non tracés, à raquettes ou même en trottinant dans la neige.
Pour en apprendre plus sur le parc national du Bic, visitez le site Web GrandQuebec.com
Parc national du Bic. Photos : © GrandQuebec

Les commentaires sont fermés.