Voyager en famille coûte plutôt cher et plus la famille est grande, plus le budget augmente. Les tout-petits ne paient généralement pas leur billet d’avion ou leurs nuits d’hôtel, et les moins de 12 ans bénéficient de réductions. Mais les enfants grandissent. Alors voici quelques astuces pour économiser lors de vos voyages en famille…

économiser voyage en famille

Économiser sur le vol et sur le voyage

Il faut d’abord étudier le coût total de votre voyage car un vol peut être cher mais la vie sur place dans le pays étranger peut se révéler peu coûteuse. C’est le cas du Vietnam et du Cambodge par exemple où repas, visites et hébergements sont très abordables.
Il faut ensuite vérifier le prix total des billets d’avion. Certaines compagnies, pratiquant des prix très attirants, n’incluent pas les taxes d’aéroport.
Contrôlez bien le poids de vos bagages également pour ne pas avoir à payer les kilos supplémentaires plutôt onéreux.
Il faut penser aussi à vérifier le coût total de la réservation (avion ou séjour complet) pour les adultes et les enfants. Certaines réservations proposent un prix plus élevé pour les adultes par rapport à d’autres promotions, mais les enfants bénéficient alors d’un tarif préférentiel et au final, la réservation coûte moins cher que la promotion.

N’oubliez pas non plus qu’un séjour ou voyage de dernière minute peut être très avantageux, en offrant bien souvent le billet d’avion ou le séjour aux enfants.

Économiser sur les repas et sur l’hébergement

En louant une chambre d’hôtel ou un appartement avec kitchenette, vous pourrez cuisiner vous-même et économiser sur le budget repas. Acheter dans les supermarchés, arrivés à destination, vous fera aussi économiser de l’argent. Prendre des bouteilles d’eau en pack plutôt qu’à l’unité sur les sites touristiques permet un gain considérable. Et profitez des marchés et des produits locaux.
Choisir une chambre d’hôtel avec un frigo permet de faire le plein de snacks et de boissons. Les petits-déjeuners peuvent se faire avec quelques fruits, viennoiseries et petites bouteilles de lait chocolaté.

Et vous pouvez préparer des sandwiches pour le midi.
Vous pouvez aussi choisir de manger des plats locaux dans les restaurants habituels de la population locale. La nourriture y est bien souvent plus savoureuse et moins chère que dans les restaurants touristiques. Vous éviterez aussi les mini-bars et les services de chambre coûteux.

Concernant l’hébergement, vous opterez pour un endroit propre, abordable et sûr pour garder votre argent pour les activités et les sites touristiques. Les auberges de jeunesse sont à cet effet très intéressantes car elles ne sont pas chères et possèdent des chambres familiales avec salle de bains. Elles représentent une très bonne solution pour séjourner en famille et maîtriser son budget.
Par ailleurs, un voyage de dernière minute, ou programmé à l’avance, en basse saison permet d’obtenir des prix réduits sur les hôtels.

Économiser sur les transports et sur les activités

Il ne faut pas négliger vos frais de transports lors de vos vacances. Le mieux est de choisir un hébergement situé au centre ville pour vous déplacer facilement à pieds ou profiter des transports en commun.
Vous pouvez louer un taxi ou une voiture pour la journée pour votre famille. Cela coûtera moins cher qu’un tour organisé et vous aurez une plus grande souplesse dans les horaires.Pensez également à voyager de nuit (vols, trains, bus) pour économiser une nuit d’hôtel. En plus, les enfants dormiront. Concernant les activités, vous pouvez en trouver des gratuites pour les enfants ou avec des réductions intéressantes. Certaines villes offrent même des entrées gratuites dans les musées certains jours. Vous profiterez aussi des forfaits multipass qui vous donneront accès à plusieurs sites pour un prix réduit.

Découvrez également les parcs locaux proposant une activité gratuite ou très abordable. Vos enfants apprécieront les jeux et se faire de nouveaux amis. Et vous pourrez discuter avec les parents présents des choses à voir et à faire éventuellement..

Poster une réponse