Parmi les destinations les plus convoitées des globe-trotters, le Canada et les États-Unis figurent en tête de liste. La raison est simple : ces territoires sont si étendus qu’ils permettent de rencontrer une grande variété de paysages, de curiosités naturelles et de biodiversité au cours d’un seul et même séjour. Et d’après ceux qui ont déjà eu le privilège de parcourir ces pays immenses, la meilleure façon de conjuguer aventures et découvertes en Amérique du Nord, c’est le voyage motorisé…

ou-partir-voyage

Les destinations à ne pas manquer au Canada

Si le Canada est la destination de votre choix, les sites et lieux fascinants à découvrir ne manquent pas. L’idéal étant d’explorer le pays au cours d’un raid en motoneige au Canada où l’évasion et la surprise, se mêlent à un exercice de conduite sensationnel !

Cap surWhistler

La ville de Whistler au nord de Vancouver est le rendez-vous des amateurs de sports de glisse. La région est notamment propice à une pléthore d’activités : pistes de ski adaptées aux glisseurs de tous les niveaux (débutant à expérimenté), survol des glaciers en hydravion, barbecue à plus de 3000 mètres d’altitude ou encore tyrolienne. Essayez tout ce qui vous chante !

Drumheller à Alberta

Drumheller est reconnaissable à sa station d’observation surmontée d’un dinosaure de 26 mètres de hauteur qui regroupe plusieurs attractions humaines et naturelles. Sur place, vous aurez l’occasion d’admirer les hoodos, des piliers rocheux mesurant à peu près 6 mètres qui ont été façonnés par la nature au fil des millions d’années. Le Royal Tyrell Museum, l’un des plus importants musées paléontologiques au monde et la mine d’Atlas sont également des lieux à ne pas manquer !

Une merveille du monde : les chutes de Niagara

Site touristique par excellence de l’Amérique du Nord, les majestueuses chutes de Niagara, en Ontario, vous offriront un spectacle unique, que vous les contempliez depuis la plateforme d’observation dédiée, au cours d’un survol en hélicoptère ou à bord d’un bateau. Tout autour du site se sont également développés des divertissements comme le casino et les parcs d’attractions.

Rencontrez les ours et les bélugas

Pour observer les bélugas, il faut se rendre à Manitoba où plus de 3000 spécimens rejoignent les eaux du fleuve Churchill tous les ans, pour se nourrir et élever leurs petits. Vous pourrez également partir à la rencontre des ours polaires (entre octobre et novembre) en vous rendant, cette fois-ci, dans la Toundra.

Pour profiter pleinement de votre raid motoneige au Canada,programmez votre voyage pendant la haute saison hivernale, lorsque les forêts s’habillent de leur robe blanche, que les lacs sont recouverts d’une épaisse couche de glace et que les pistes enneigées vous guident à travers les paysages préservés de la Lanaudière, des Appalaches ou encore des Laurentides…

Les États-Unis : entre histoire et nature

Le voyage en moto est aux États-Unis ce que le raid en motoneige est au Canada. Si vous choisissez de parcourir les routes du pays de l’Oncle Sam, faites-le dans les règles de l’art c’est-à-dire en moto et idéalement, la mythique Harley Davidson… C’est la plus belle manière d’appréhender les trésors des USA !

LeGrand Canyon

C’est indéniablement l’arrêt incontournable lors d’un voyage en moto aux USA. Ce site grandiose situé en Arizona, dans le sud-ouest des États-Unis, offre aux explorateurs une scène des plus extraordinaires avec sa gorge immense creusée par la course effrénée du fleuve Colorado. Vous en apprendrez davantage sur ce site naturel au décor lunaire, en prenant part à une de ces randonnées organisées.

Le monument Valley, dans l’Ouest américain

C’est au centre de la réserve des Indiens Navajos, entre la frontière de l’Utah et de l’Arizona, que se trouve monument Valley, un site remarquable avec ses buttes géomorphologiques gigantesques. Une curiosité naturelle que vous pourrez visiter en voiture sur une trentaine de kilomètres en compagnie d’un guide amérindien qui vous conduira dans les zones interdites.

Central Park à New York

Si votre itinéraire inclut un arrêt à New York, n’oubliez pas de vous accorder une balade à Central Park. Ce parc verdoyant de 341 hectares qui constitue le poumon de la Grosse Pomme, vous invite à la nonchalance et à la détente à travers de multiples activités : promenades, vélo, skateboard et roller, manège, théâtres de plein air, concerts musicaux, restaurants…

La statue de la Liberté

Monument emblématique des USA, la statue de la Liberté mérite, elle aussi, une visite. Le temps d’une traversée jusqu’à Liberty Island, vous laisserez votre moto pour embarquer sur un ferry. Une fois sur l’île vous pourrez admirer de près cette énorme sculpture, mais pas seulement. Vous pourrez explorer l’île, visiter l’ancien fort militaire et le musée avant de monter les marches et contempler une magnifique vue sur la baie de New York depuis le socle de la statue.

Poster une réponse