mexique

Incroyablement riche en histoire, le Mexique possède aussi des écosystèmes uniques avec des paysages étonnants et des trésors naturels. Pour préserver cette richesse, il dispose d’un bon nombre de parcs nationaux qui comptent 67. Tous permettent de vivre une expérience différente. Comme il est impossible de tout voir en un seul voyage, voici une sélection de 3 parcs nationaux pour commencer votre exploration.

Visiter le parc national des Lagunes de Montebello

Dans l’État du Chiapas, près de la frontière avec le Guatemala, il s’agit sans aucun doute de l’un des parcs nationaux les plus spectaculaires du Mexique. Le parc possède une forêt de pins et de chênes où poussent pas moins de 150 espèces d’orchidées en environ une centaine d’espèces de champignons.

Il dispose aussi de plus d’une cinquantaine de lacs, dont la couleur se diffère l’un de l’autre. Du turquoise saillant à l’émeraude scintillante, il y a de tout. Ces couleurs variées ne sont pas le fruit du hasard. Plusieurs facteurs en sont à l’origine. Ce sont notamment la végétation qui pousse à l’intérieur et tout autour, le type de sol au fond, la profondeur de l’eau ainsi que la réfraction de la lumière naturelle sur l’eau.

La meilleure façon d’apprécier les lacs du parc national des Lagunes de Montebello est sans aucun doute la promenade en radeaux. Vous pouvez aussi faire de la randonnée pour atteindre les meilleurs points de vue sur le lac. Le chemin peut être glissant lors de la période de pluie. Planifiez alors votre escapade lors de la période sèche qui est aussi la bonne saison pour partir voyager au Mexique.

Explorer le parc national des îles Marietas

Il s’agit d’un groupement d’îles inhabitées au large de la côte de l’État du Nayarit. À à peine une dizaine de kilomètres au sud-ouest de Punta de Mita, le parc national des iles Marietas est d’une splendeur inégalée. Il possède de belles plages de sable blanc immaculées où vous pouvez vous prélasser.

Tout autour des îles Marietas, il y a une riche vie marine que vous pouvez découvrir lors d’une excursion de plongée. Celle-ci comprend des poissons et des coraux de toutes les formes et les couleurs. Il est possible d’observer des mammifères marins. Notamment les dauphins sont toujours au rendez-vous. Si la chance est de votre côté, vous pouvez assister à leurs spectacles acrobatiques. Les baleines à bosse peuvent être également aperçues dans les îles Marietas. Il est courant de les voir lors des mois d’hiver.

Sinon, le parc national des îles Marietas ne manque pas non plus d’oiseaux aquatiques qui utilisent le site comme zone de reproduction et d’alimentation. I y a plusieurs espèces recensées, dont les fous à pieds bleus.

Découvrir le parc national des Arrecifes de Cozumel

Dans l’État du Quintana Roo, le parc national des Arrecifes de Cozumel est situé au large de l’île de Cozumel. Il fait partie de la barrière de corail méso-américain. C’est la 2e barrière de corail au monde après la fameuse Grande Barrière de Corail au pays des kangourous.

S’étendant sur environ une douzaine d’hectares de mer et de littoral, le parc réunit les récifs du côté sud de Cozumel. Ils comprennent des récifs coralliens mésophotiques et peu profonds constitués de pas moins d’une centaine de types de coraux mous et durs. Le parc national des Arrecifes de Cozumel abrite aussi plus de 250 espèces de poissons, des étoiles de mer, des tortues de mer, etc.

Cozumel accueille de nombreux visiteurs entre décembre et avril, lorsqu’il fait chaud et ensoleillé. Si vous voulez profiter d’une ambiance plus calme, vous pouvez planifier votre escapade lors de la saison des ouragans qui se situe de mai à octobre. Mais avant de réserver vos billets d’avion, pensez à consulter les prévisions météorologiques pour éviter les tempêtes tropicales.

Poster une réponse