Avec une bonne organisation, un déplacement aux USA se déroulera certainement bien. Avant la conception du projet, il convient, a priori, de prendre connaissance des formalités administratives afin de pouvoir pénétrer sur le territoire américain et d’être en règle tout au long du déplacement.

voyage aux États-Unis

ESTA : une autorisation obligatoire

Certains pays, notamment de l’Europe du Nord et de l’Ouest, ainsi que la Nouvelle-Zélande et le Japon, jouissent de l’exemption de visa. Néanmoins, pour des raisons de sécurité, les ressortissants de ces pays doivent avoir l’ESTA pour pouvoir entrer sur le sol américain. Il est question d’une autorisation simplifiée, accordant au bénéficiaire l’accès au sol américain pendant deux ans à compter de sa date de délivrance. Les démarches s’effectuent exclusivement en ligne. L’intéressé doit remplir un formulaire en y insérant les informations le concernant. L’objectif de cette formalité est de contrôler l’identité des personnes aspirant à pénétrer sur le territoire américain. Aucun dossier spécifique n’est requis à part le fait que l’intéressé doit disposer d’un passeport électronique valide. Pour soumettre la demande d’ESTA, le paiement d’un droit de 14 $ est également exigé. L’instruction de la demande doit avoir lieu, au plus tard, 72 heures avant le départ. L’idéal est d’effectuer la démarche bien avant, afin d’éviter les mauvaises surprises. L’ESTA donne le droit au bénéficiaire de séjourner aux USA pendant trois mois au maximum. Le voyage peut être d’ordre touristique et professionnel, ou juste un transit. Les autres formes de voyage et les longs séjours requièrent l’obtention d’un visa en bonne et due forme, accordé par l’ambassade américaine. L’ESTA est une procédure incontournable qui doit faire partie des impératifs pour bien préparer son voyage aux États-unis.

Que faire en cas de refus de l’ESTA ?

Si pour une raison ou pour une autre, l’ESTA est refusé, l’intéressé doit faire une demande de visa en bonne et due forme auprès de l’ambassade américaine de son pays et de sa ville. Plusieurs types de visa existent selon le genre de séjour. Pour un voyage d’agrément, les visas de séjour temporaire conviennent. Il est collé directement sur le passeport des personnes qui ont eu l’accord favorable. Plusieurs étapes sont requises comme le remplissage du formulaire DS-160, la préparation des documents requis, la création d’un compte en ligne au département compétent puis l’acquittement des frais y afférents. Dans tous les cas, que ce soit pour l’ESTA ou pour le visa proprement dit, l’aide d’un professionnel est toujours de mise pour faciliter la démarche.

La préparation du voyage proprement dit

Préparer son voyage aux Etats-Unis comporte de déposer en premier lieu une demande ESTA ; Une fois le visa ou l’ESTA obtenu, il faut s’atteler à l’organisation proprement dite du voyage. Il faut bien planifier le voyage, et surtout établir un circuit. Ce dernier doit inclure le lieu d’arrivée et de retour (de préférence au même endroit), la durée du séjour, le parcours avec les moyens de locomotion, les hébergements, les activités et les différents sites à explorer. Les lieux incontournables comme Yellowstone, Bryce Canyon, le Grand Canyon, et beaucoup d’autres sont à ne pas manquer et doivent être inclus dans le parcours. Un timing précis lors du passage dans un site ou dans une ville permet d’optimiser la durée du séjour. Il faut également veiller à se renseigner sur l’ouverture des sites à visiter. Tout doit être détaillé minutieusement pour jouir complètement du voyage.

Organiser soi-même son voyage aux États-Unis peut très bien se réaliser en veillant à tous les détails. Toutefois, par manque d’expérience, ou pour toute autre raison, si l’intéressé n’est pas très sûr de lui, il est toujours possible de demander l’aide des professionnels.

Poster une réponse