Rio de JaneiroRio de Janeiro est une ville animée qui va rapidement séduire votre cœur.

Alors que les jours de la semaine sont consacrés à un débit normal de visiteurs, pendant le week-end, Rio s’anime. Les habitants affluent vers les plages et presque tout le monde danse sur la samba en début de matinée. Ceci est un guide de voyage pour se déplacer, manger, dormir et danser durant un week-end à Rio de Janeiro.

Comment se déplacer à Rio De Janeiro ?

En bus

Le meilleur moyen de déplacement à partir de l’aéroport est certainement le bus bleu foncé à l’extérieur du terminal. Vous saurez que c’est le bon bus quand vous verrez le logo de la couronne « Reitur ».

Une fois en ville, il ya des bus pour vous emmener où vous voulez. Achetez votre billet dans le bus en payant directement au chauffeur. Essayer de transporter des petites coupures avec vous, car ils n’ont pas toujours de monnaie.

En taxi

De l’aéroport, si vous voulez prendre un taxi, il est préférable de prendre un radio taxi, ils sont généralement les bleus ou verts. Ils sont un peu plus chers, mais plus sûr que les taxis jaunes, en particulier de l’aéroport.

Les taxis sont un bon moyen de se déplacer une fois que vous êtes en ville. Si vous allez dans un club de samba tard dans la nuit, il est beaucoup plus sûr de sauter dans un taxi et de se faire déposer à votre porte. Assurez-vous que le compteur est démarré lorsque vous entrez, si ce n’est pas le cas, demandez au chauffeur de le mettre en marche.

En métro

Le métro est un moyen propre, climatisé et rapide de se déplacer dans le sud, le centre ville et les quartiers environnants. Achetez un billet et insérer le dans le tourniquet.

Aux heures de pointe, la dernière voiture du train est généralement rose et réservée aux femmes. Il s’agit d’une action pour empêcher le harcèlement. C’est encore nouveau, mais si vous êtes un homme évitez le dernier wagon aux heures de pointe.

Où dormir

Le plaisir de Rio a un prix. C’est une des villes les plus chères pour dormir. Attendez-vous à payer environ 30 euros pour un lit en dortoir, 60 pour une chambre privée dans une auberge de jeunesse, et plus de 200 euros dans un hôtel de base.

Les auberges sont votre meilleur choix pour l’hébergement à Rio. Vous pouvez trouver des auberges très propres et bien organisées dans la ville, avec un petit déjeuner copieux. Réservez rapidement pour le week-end en raison de l’afflux des Brésiliens, qui se joignent aux festivités de Rio. Je suggère de réserver votre hébergement tôt pour vous garantir un lit.

Ce qu’il faut voir ?

Les plages

Celles de Copacabana et d’Ipanema sont les plus célèbres de Rio. Elles sont situées dans le sud. Non seulement les plages sont à couper le souffle, mais la culture de la plage est fascinante. Louez un parasol et une chaise de plage et passez le samedi ou le dimanche à regarder les gens en profitant du soleil sur ces plages, parmi les plus belles du monde.

Copacabana

Copacabana (© Rodrigo_Soldon)

Corcovado et Cristo Redentor

C’est une montagne entourée par la ville avec la célèbre statue de Jésus, le Christ Rédempteur au sommet. Prenez le train jusqu’à la montagne et préparez-vous à découvrir Rio. La statue est intéressante, mais à mon avis la vue de Rio est encore plus spectaculaire.

Le Pain de Sucre

Ne croyez pas que vous avez vu tout ce qu’il y a à voir du haut du Cristo Redentor … Faites un voyage jusqu’au Pain de Sucre au coucher du soleil, et montez dans le téléphérique donnant sur la longue côte et l’intérieur des terres pour voir la jungle urbaine massive. Vous obtiendrez une vue fantastique sur la baie et les plages qui est tout à fait différente de Corcovado.

Que manger ?

Les restaurants Comida

Ce sont presque toujours des restaurants de style buffet où votre plat est pesé et facturé au poids. C’est un moyen moins coûteux pour dîner qui vous permet d’essayer une plus grande variété d’aliments locaux.

La viande

Bien souvent éclipsée par ses voisins carnivores du sud, le Brésil a une viande de bœuf fantastique, des sandwichs de filet mignon…

Des haricots noirs et du riz

Si vous ne quittez pas Rio sans être tombé amoureux des haricots et de riz, c’est que vous aurez raté quelque chose. Choisissez un morceau de viande et demandez des haricots noirs et du riz à la place des frites. Ce sont des aliments de base délicieux à Rio. Ils sont étonnamment addictifs !

Des jus de fruits

Ma première visite sur un marché de fruits à Rio m’a ouvert les yeux. En moins de 10 minutes, j’avais déjà essayé 6 nouveaux fruits, que non seulement je n’avais jamais goûtés, mais dont je n’avais même jamais entendu parler auparavant. Il ya beaucoup de magasins qui offrent une variété de plus de 30 différents.

Caipirinha

Une boisson de fin de soirée qui va vous montrer la force de Rio. Fabriquée à base de cachaça (rhum de canne à sucre). Avertissement : les touristes ont tendance à commander 2 ou 3 d’entre eux, alors que les habitants savent qu’une seule bonne caipirinha peut vous faire rouler sous la table.

Caipirinha

Un peu de Caipirinha? (© Foter.com )

Où danser ?

Barrio Lapa

Laissez vos objets de valeur à la maison et enfilez vos chaussons de danse. Lapa est l’endroit où aller le jeudi et le samedi soir pour écouter certains des meilleurs musiciens du pays et rester tard dans les clubs de samba. Ce n’est pas grave si vous ne savez pas danser. Continuez à bouger vos pieds !

Quand venir ?

Pendant le Carnaval

C’est l’un des évènements principaux qui attirent les touristes à Rio. Les villes explosent avec la couleur et la musique entraînante. Les fêtes durent jusqu’à ce que le soleil se lève, et la foule s’empare des rues avec plus d’énergie que le reste de l’année.

Réveillon du Nouvel An

Rio accueille la plus grande fête de réveillon du pays. Imaginez 2 millions de personnes tous vêtus de blanc, debout sur la plage, regardant un feu d’artifice spectaculaire, levant tous leurs verres à l’occasion de la nouvelle année.

La coupe du monde de football 2014

Pourquoi ne pas profiter de la coupe du monde de football 2014 pour venir voir un match au pays du football, et par la même occasion, supporter votre équipe préférée ?

Un week-end est trop court pour vous immerger complètement dans la culture brésilienne, mais c’est un début. Sur les blogs voyages que vous trouverez un peu partout sur Internet, vous trouverez une multitude de choses à faire. Après 48 heures à Rio de Janeiro vous aurez très certainement envie de revenir !

Poster une réponse