La cuisine vietnamienne est bien appréciée par les voyageurs lors de son séjour au Vietnam, grâce à sa légèreté et sa variété. Il existe au Vietnam un grand nombre de bons plats. En outre, la diversité des desserts contribue aussi à créer l’originalité de la cuisine vietnamienne. Et le “Chè” est un dessert sucré typiquement. Les Vietnamiens aiment les plats sucrés, le chè est ainsi indispensable dans la vie quoitidienne. Ils peuvent le manger n’importe quelle saison et n’importe quel moment de la journée. Le chè peut se consommer froid ou chaud et est présent du nord au sud.

che

C’est un dessert totalement végétal. Car Vietnam est un pays qui possède une variation végétale, on utilise souvent tout ce que l’on a dans ses plats. Le chè n’est pas une exception. Ses ingrédients de base sont variés: différents haricots, tapioca, maïs, noix de coco, lait de coco, gelée de plante, graines de lotus, bananes …etc. Il existe aussi de nombreux types de che, cela dépend de son composant et de chaque région.

Celui du nord est tout simple et rapide à faire comme: Chè Bap (maïs), Chè Khoai (taro), Chè dau xanh (haricots vert), Chè dau do (haricots rouges). Vous faites l’eau bouillante, ajoutez les haricots et puis en ajoutant un peu de sucre.

Celui du centre notamment de Hue est plus raffiné. Il est connu de  “Chè cung dinh” (royal soupe sucrée) tels que: le chè de longane et graines de lotus, che de graines de lotus, che de farine de manioc rôti de porc farci… vous devez séjourner à Hue une semaine pour pouvoir profiter de tous Che Hue.

Celui du sud est multiforme. Vous trouvez ici toutes les sortes de che du nord au sud.

che-long-nhan

che-do-den

C’est une spécialité simple, parfumée, délicieuse et économique conformément à toutes les couches sociales. En fait, on trouve facilement au Vietnam les petits restaurants de chè ou des marchands ambulants qui vendent le che dans les rues avec les petites chaises en plastiques. Dans la mémoire de nombreux vietnamiens, il est un goût spécial de l’enfance. Sa mère et ses filles s’asseyaient ensemble autour d’un chè pour partager les histoires ou un instant de calme. C’était  des après-midi où ils dégustaient les “chè” à la sortie de l’école avec les amis.

ganh-che-rongNet-duyen-che-Hue

Faites le voyage au Vietnam pour goûter ce plat tout à fait succulente parmi tant d’autres variations de recettes!

Les commentaires sont fermés.