Durant votre visite en Chine vous passerez surement par Shanghai. Si c’est le cas, n’hésitez pas à faire un tour dans le quartier de l’ancienne concession française. Un des rares quartiers à avoir gardé une architecture d’antan, des maisons anciennes, un cadre de vie calme et paisible, et une verdure telle qu’on pourrait la retrouver dans nos villes européennes. Un mélange parfait entre culture française et culture chinoise.

L’origine de la concession

Établie officiellement en 1849, la concession a été créée en même temps que l’ouverture du consulat. C’est en mai 1847, soit deux ans auparavant, que Charles de Montigny, diplomate français, commença un long voyage pour arriver a Shanghai et négocier, puis signer les traités territoriaux.

C’est ainsi que la concession française vu le jour et se mit en place entre l’ancienne concession anglaise, qui devient internationale par la suite, et la ville fortifiée chinoise.

La concession a ses débuts

Au commencement, la première maison à voir le jour était donc celle de Charles de Montigny et de sa famille. Elle fut construite près de la rivière du Huangpu, anciennement Whangpoo. Ce n’était alors qu’un vaste terrain vague marécageux.

30 a 40 ans après, la concession commence à s’agrandir rapidement. De 33.660 habitants en 1880 elle passa en 1900 à prés de 100.000 habitants. Son apogée date d’après la Seconde Guerre mondiale. Avec les conflits sino-japonais, beaucoup de Chinois voulurent migrer vers cette terre où les responsables essayent de maintenir au mieux la neutralité.
Et ainsi la concession française vit apparaitre les magasins de luxe, hôpitaux, écoles, églises, banques, prisons, etc. Une ville dans la ville.

L’ancienne concession aujourd’hui

Aujourd’hui, l’ancienne concession française est devenue un havre de paix ou les shanghaiens aiment se prélasser lors des weekends ensoleillés. Un quartier calme, paisible et vert qui, en journée, laisse la place aux nombreux restaurants avec une cuisine venant de tous les continents, et en début de soirée, aux bars et discothèques, chics et branchés, pour divertir les expatriés et Chinois.

L’architecture est la plus originale et authentique de Shanghai. Elle a eu su garder, malgré le temps qui passe, toute son originalité d’antan et en faire le charme principal de ce quartier.

Vous pourrez retrouver plein d’astuces pour vivre ou visiter ce quartier, ou Shanghai, en suivant le blog du Laowai.

Poster une réponse