Parmi les nombreuses villes vietnamiennes, Hanoï est une destination vraiment fascinante. Située sur la rive droite du Fleuve Rouge, cette ville possède un charme indéniable. Elle est non seulement la capitale du pays, mais elle abrite un riche patrimoine culturel qui en font un lieu touristique incontournable. Voici quelques activités à ne pas rater, afin de découvrir cette capitale millénaire lors de votre voyage au Vietnam.

Faire un tour dans le quartier des 36 rues et corporations

hanoiSitué au nord du lac Hoan Kiem, juste au centre de la capitale Hanoi, ce quartier est considéré comme le lieu où se mêlent les valeurs traditionnelles du passé et la modernité à travers d’innombrables boutiques d’artisans et de commerçants. Ce vieux quartier est le lieu où se sont réunis des Vietnamiens venant de villages spécialisés d’une même corporation ou d’un même métier traditionnel (artisan ou marchand). Chacune des rues étant très liée à un type de métier, c’est la raison pour laquelle, elles portent le nom du produit ou domaine d’artisanat de leur spécialité.

Aujourd’hui, seules certaines rues gardent encore leur métier traditionnel, notamment les rues « Hang Dong » (rue du cuivre), « Hang Bac » (rue des orfèvreries) et « Hang Ma » (rue des objets votifs). En effet, la plupart des rues ont dû remplacer leur ancien métier par un autre, afin de s’adapter à la vie moderne. Érigé à partir du XVI siècle et connu donc comme le plus vieux quartier commerçant de la ville, les 36 rues et corporations sont un lieu touristique exceptionnel pour ceux qui souhaitent découvrir la beauté culturelle du vieux Hanoï.

Découvrir le Vietnam et goûter à la street food

street-foodLors d’un voyage à Hanoi, il n’est pas rare que ses visiteurs soient impressionnés par la diversité gastronomique présente sur les petits trottoirs que l’on appelle « la cuisine de rue » ou Street Food. Laquelle est une coutume assez particulière pour les Vietnamiens. On peut trouver facilement plusieurs marchands ambulants dans tous les recoins de Hanoï. Que ce soit sur les trottoirs, dans le Vieux Quartier, près des écoles ou des hôpitaux…

Pour goûter à la gastronomie de rue à Hanoï, quelques tables et tabourets sont suffisants pour faire un petit resto. Là vous pourrez déguster des spécialités irrésistibles provenant de toutes les régions vietnamiennes. À Hanoï, il n’est pas rare de voir les habitants bavarder de choses futiles, tout en dégustant le café vendu sur les trottoirs ou traverser rapidement une rue pour acheter quelques plats à emporter. La street food est devenue l’image typique de Hanoï, ainsi qu’un trait d’union entre le patrimoine et la modernité de cette ville.

Visite du Mausolée de Hô Chi Minh et de ses alentours

ho-chi-minhSitué sur la place Ba Dinh, à 2 km à l’ouest du lac Hoan Kiem. Ce mausolée a été édifié en 1975 dans le but d’accueillir la dépouille mortelle du président Hô Chi Minh, le fondateur du Parti communiste vietnamien ainsi que de la République démocratique du pays Vietnam. D’allure massive et géométrique, la construction de l’édifice s’inspire du mausolée de Lénine sur la place Rouge à Moscou. À l’occasion, le mausolée est fermé pour cause de travaux de restauration et de préservation de la dépouille présidentielle. En temps normal, il est ouvert au public tous les jours de 9 h à midi.
pagode
Aux alentours, il est possible de visiter la Pagode au pilier unique, située juste derrière le mausolée. Ainsi, les visiteurs ont la chance de contempler ce représentant de l’architecture traditionnelle vietnamienne. Il est doté d’une structure particulière ressemblant à une fleur de Lotus émergeant au milieu du lac. En plus, faites un tour par le temple de la Littérature de Hanoï, où se trouve la première université vietnamienne Quoc Tu Giam. Cela reste toujours une activité touristique idéale pour en apprendre davantage sur l’histoire socioculturelle du Vietnam.

Poster une réponse