Depuis l’ouverture du tourisme du Vietnam en 1990, les découvertes « rencontre chez l’habitant» se développent peu à peu dans ce pays, à côté du tourisme « confortable ». Les agences de voyages ont fait des efforts pour proposer ce nouveau métier aux familles locales. Ce n’est pas toujours facile à cause de la grande différence des coutumes, des conforts entre la vie d’ici et les habitudes des touristes occidentaux.

Aujourd’hui, les familles d’accueil ont mieux compris les principes et les conditions s’améliorent nettement dans certains établissements.

Delta du Mékong: le delta des 9 dragons

Le Delta du Mékong est une belle destination où se développe le tourisme durable. Les habitants sont gentils, et le cadre présente aux visiteurs une douceur de vie agréable.

Ce type de tourisme apporte l’occasion aux touristes de mieux comprendre la vie quotidienne des Vietnamiens et ça donne aux locaux d’améliorer leur vie. En plus, il donne énormément envie aux enfants dans les villages de faire des études pour travailler un jour dans le tourisme.

Cho Lach, à la province Ben Tre,  est une région assez loin et préservé du tourisme de masse. Il y a une famille qui a réussi dans ce métier. En effet, Mr et Mme Nam Hien, possèdent un beau verger luxuriant et une belle maison traditionnelle qui offre un charme typique du delta. Cette charmante maison comprend 2 parties qui présentent des styles différents de l’architecture du Mékong. La première partie est une petite maison modeste en bois et tuiles rouges, se situant dans un jardin d’oranger. L’autre partie dans le verger de pamplemoussier et de longanier permet aux visiteurs de séjourner dans une grande maison prestigieuse en bois à l’ancien style avec les décorations à l’ancienne norme traditionnelle du sud vietnamien. M. Năm essaie de faire revivre ici certaines valeurs de la région à travers sa maison : les 24 colonnes en bois précieux, les objets sculptés, les anciens meubles, l’autel des ancêtres, les tuiles de la maison datant du 18e siècle, etc. Tous ces éléments donnent aux visiteurs une image de la vie des familles aisées à l’époque féodale.


Les trois générations cohabitent et conservent toujours la tradition de culte des ancêtres et leurs métiers agricoles. Les voyageurs séjournant ici se sentent en plein centre de la vie du delta grâce aux repas avec la famille, la balade en vélo dans le village et également grâce à la découverte culinaire avec madame Nam Hien.Dans cet endroit typiquement vietnamien, les voyageurs trouvent ici l’âme du pays.

Les commentaires sont fermés.