Bon alors je me lance, j’ai tout quitté pour venir vivre à Bangkok. J’ai fait ce déménagement brutal parce que je me suis fixé un objectif. J’adore les défis et je suis du genre à persister jusqu’à atteindre cet objectif. Cette fois-ci, la tâche ne sera pas simple à accomplir. J’ai l’intention de m’intégrer complètement à Bangkok.

Ce que j’entends par là, c’est que je compte parler thaïlandais couramment dans un premier temps. Dans mon apprentissage de la langue, je vous ferai part de quelques astuces et de mes techniques d’apprentissage. Je suis convaincu que tout le monde peut apprendre une nouvelle langue à condition d’avoir la motivation.

Dans un second temps, je vais tout faire pour trouver ma place dans la communauté thaïlandaise. Au début, j’avais tendance à chercher une certaine zone de confort en restant avec des expatriés ou des groupes de français. Mon sentiment était que j’étais en train de rater quelque chose, le point de vue thaïlandais. Comment les thaïlandais s’amuse t-il ? Où vont-ils ? Quel genre de vie mène t-il ? Ce n’est pas en restant avec des expats que je découvrirai la réponse.

Certains se sentiront intégrés parce qu’ils seront en compagnie de thaïlandais, mais combien de ces thaïlandais peut-on considérer comme des amis proches? Pour moi, être intégré signifie avoir des amis locaux proches, pouvoir tout dire et se comprendre dans la langue locale et pas en anglais. C’est voir la Thaïlande à travers les yeux d’un thaïlandais et donc profiter de tous les bons plans et astuces au même titre qu’un bangkokois.

Hé bien me voilà avec un objectif ambitieux. Il n’y a pas trente-six solutions pour pouvoir réussir. Il va falloir que je bouscule mes habitudes et que je fasse tout comme un thaïlandais : manger comme un thaïlandais, comprendre la culture et y prendre part, intégrer un groupe de thaïlandais et m’en faire des amis…etc. La liste sera longue. Je mettrai mes découvertes en ligne pour que d’autres comme moi puissent s’intégrer plus facilement.

Par un bangkokois

Sites partenaires: Un nouveau concept de vacance; Thaïlande investissement immobilier

Du 1 avril au 31 octobre 2013. Visiter la Thailande d’avril à octobre procure plusieurs avantages. A commencer par des prix moins chers et plus de disponibilités et flexibilité pour le choix de vos dates et de votre location. Une étape à Pattaya est absolument indispensable et afin d’éviter les nuisances du centre ville, nous vous proposons de louer un studio ou des studios jumelés dans une des résidences de View Talay.

La réputation de Pattaya n’ est plus à faire, cette cité balnéaire la plus proche de Bangkok, est la destination idéale pour vos vacances. La location est certainement le moyen le moins cher pour y séjourner.
Louer un studio vous laisse une entère libertée, votre appartement sera à proximité des plages de Jomtien et à 5 minutes du centre ville.

1 réponse pour “S’intégrer en Thaïlande comme un bangkokois à Bangkok, quoi ?”

  1. Avatar Maximilien dit :

    Je te rejoins carrément, je n’ai pas encore franchi le pas comme toi, mais ça ne saurait tarder :)

    J’ai réservé le billet d’avion pour début octobre, mon objectif : reste un an en Thailande (et plus si affinité ;)), apprendre le thai, me faire des amis thais, découvrir de nouvelles choses, des bons plans…

    Je présente également à travers mon blog https://www.guidethailande.fr/blog/ les bons plans que je trouve, les adresses sympas en Thailande, les coins à voir, les actualités…

    Peut être que l’on pourrait se rencontrer une fois sur place !