Il serait impensable de parler du Népal sans parler du trekking. En effet, le Népal est connu mondialement comme étant une destination de trekking par excellence. Ses mythiques montagnes, ses grands espaces sauvages propices à la pratique du trek, sa nature foisonnante, ses panoramas éblouissants… ne laissent pas indifférents les adeptes du trekking en pleine nature. Les principaux treks réputés au Népal sont : tour des Annapurnas, la grande traversée Dolpo-Mustang, Haut Dolpo, lacs de Gosainkund et vallée du Langtang, tour du Manaslu

Photo credit: peaceful-jp-scenery

Bon à savoir

Partir en trekking : c’est faire une longue randonnée à pied dans une région montagneuse. Le Népal est l’une des destinations les plus appréciées et les plus prisées du monde, car elle offre une kyrielle de possibilités incroyables : des vallées encaissées, des passages de cols enneigés, des forêts tropicales… Il convient de noter que la période de mousson s’étend de mi-juin à mi-septembre. Notez que la période idéale pour faire un trek au Népal se situe entre octobre et mars (la période sèche). En ce qui concerne les différentes formalités, sachez que votre visa et votre passeport doivent avoir une validité de 6 mois minimum. Une fois sur place, vous pourrez prolonger la durée de votre visa si besoin est.

Circuits de trekking

Photo credit: sebip

Le Népal est sans nul doute le pays le plus représentatif de la diversité himalayenne, tant aux plans culturels que géographique. Sachez que de nombreuses agences proposent des circuits sur mesure pour ne rien manquer de votre séjour. Il y a plusieurs façons de faire du trekking au Népal : on peut par exemple organiser soi-même son trek et partir seul ou accompagné d’un porteur ou d’un guide. Mais, il est toujours préférable d’être accompagné par un guide lors du trekking pour ne pas se perdre. Généralement les trekkings « classiques » du Népal sillonnent les régions de Langtang, l’Annarpurna et de l’Everest. De plus, ce sont les plus fréquentés et les plus connus. Les treks les plus emblématiques de l’Himalaya attirent un bon nombre de randonneurs avides d’arpenter des sentiers parmi les plus beaux de la planète.

Équipement

La nature du terrain, les conditions climatiques et les contraintes relatives au poids des bagages influencent le choix de l’équipement et du matériel de trekking. Pour éviter bien des désagréments, il est fortement recommandé de bien choisir son équipement et de n’emporter que l’essentiel (vêtements, chaussures, accessoires, trousse de secours…) Prévoyez des moufles ou des gants de qualité ainsi que des chaussettes qui vous garderont au chaud le soir. Après une longue marche, n’oubliez pas d’enfiler des vêtements secs. Notez bien : il est plus facile de se garder au chaud que de tenter de se réchauffer. Vous pouvez carrément vous offrir une collection d’équipements en montagnes si vous en avez les moyens, ce ne sont pas les boutiques qui manquent !

Faire un trek au Népal est le rêve de tout amateur de montagne qui se respecte !

Sources photos :
https://www.flickr.com/photos/peaceful-jp-scenery/15005211801/
Upper Langtang Valley

Poster une réponse