Considérée comme la conjonction des grandes civilisations de l’Asie, la culture du Laos est absolument influencée par le bouddhisme, la religion qui occupe une place essentielle dans ce « pays du million d’éléphants ».Les tenues traditionnelles laotiens- dont le pha biang pour les hommes et le sing pour les femmes – ont montré précisément des influences importantes du bouddhisme dans la vie quotidienne, notamment dans la culture vestimentaire habituelle des habitants.

A quel moment se porte le costume traditnnel?

costume-traditionnelAu Laos, le costume traditionnel est utilisé surtout dans les grandes cérémonies et célébrations, telles que le mariage ou la fête Pimaii – le Nouvel An des laotiens. Il existe différentes modes d’habillement au Laos en fonction de l’âge et du sexe. Au cours de ces occasions particulières, les hommes portent généralement un‘pha biang’ ou une grande écharpe portée sur l’épaule un ‘sarong’ avec un pantalon, tandis que les femmes préfèrent se vêtir d’un chemisier collant au corps avec un‘sarong’ appelé ‘Sinh’ ou une jupe longue en soie drapée. Pendant votre voyage au Laos, des vêtements légers mais décents (imperméables en cas de saison des pluies au Laos) avec de bonnes chaussures de marche restent toujours des accessoires très utiles pour la visite des temples et des lieux saints.

Le ‘pha biang’ est une grande écharpe portée sur l’épaule utilisée principalement par des hommes laotiens. Ce châle traditionnel est fabriqué en soie ou en coton avec de différentes couleurs et modes de confection utilisées selon les ethnies pha-bianget les régions. Un autre vêtement laotien – le sarong est une pièce de tissu rectangulaire d’au moins un mètre de large, faite de différentes matières: coton, soie ou polyester. Simple et mixte, cette tenue est porté par les femmes, les hommes ainsi que les enfants et devenu aujourd’hui le costume traditionnel de plusieurs pays d’Asie du Sud-Est, notamment la Thailande et le Camdbodge.

Le Sinh, une tenue dédiée aux femmes

sinhLe ‘Sinh’ –une tenue traditionnelle souvent porté par des femmes au Laos – est une jupe en forme de tube simple tissée de motifs et de broderies dont le tissu est fait à base de la soie, du coton, ou bien les deux. Fabriquées surtout par les groupes ethniques ruraux du Laos, les robes peuvent se différencier l’une de l’autre, à travers de différents motifs, de différentes textures et couleurs mais en général, un ‘Sinh’ se compose de 3 parties différentes: la ceinture (sinh de houa), la partie centrale portant le motif principal (pheun sinh) et l’ourlet (sinh de tdin). La circonférence du tube est souvent plus grande que le tour de taille de la femme pour que le tissu puisse être replié sur le devant du côté de corps. Cette tenue vestimentaire est souvent portée lors des visites des pagodes ou pendant les cérémonies importantes.
Si votre question concerne un voyage de groupe ou un voyage que vous avez vu sur notre site Internet, nous vous invitons à contacter notre agence de voyage!

Poster une réponse