Bangkok, la cité des Anges, offre mille facettes à ses visiteurs. C’est une ville de contrastes entre Orient et Occident. D’un côté, on y côtoie la Thaïlande traditionnelle avec ses temples bouddhistes, ses échoppes et de l’autre, une capitale trépidante avec ses avenues surchargées, ses gratte-ciel et son métro aérien.

Un parcours attrayant

Pour découvrir la Thaïlande, commencez par découvrir Bangkok. La capitale est simple à visiter et vous n’aurez aucun mal pour vous y déplacer tout seul. Les moyens de transport sont nombreux et le coût de la vie y est vraiment bon marché. Flânez dans les petites soï piétonnes où l’on trouve de nombreuses échoppes et restaurants qui vous mettront aux parfums de l’Asie, ses traditions et ses codes culturels parfois difficiles à saisir pour les Occidentaux. Découvrez les khongs et les fameux « floating markets » Ces canaux parcourent toute la ville, ce qui lui vaut d’ailleurs le surnom de « Venise de l’Orient ». La cité des Anges, c’est aussi le quartier de Thonburi de l’autre côté du fleuve Chao Praya avec ses habitations sur pilotis et ses voies navigables. Découvrez son quartier chinois surpeuplé, les quartiers populaires de Khlong Toei et ses cases en tôle, ou encore l’immense parc de Lumpini où les varans se prélassent au bord de l’eau du fleuve. Si vous le pouvez, séjournez-y au moins quatre nuits afin de pouvoir découvrir tranquillement les aspects plus authentiques de la cité des Anges, la culture et le mode de vie de ses habitants afin de mieux saisir ses contrastes.

Des temples majestueux

Découvrez les temples de la cité des Anges car ils font partie des incontournables visites de la ville. Il y en a 400 en tout et il faudra bien sûr faire une sélection des plus beaux. Wat Phra Kaeo, le Temple du Bouddha d’Émeraude est le plus connu et le plus sacré de Thaïlande et se situe dans le centre historique de la cité. Wat Mahatat, situé au sein de son Centre de Méditation Vipassana, la plus grande communauté de moines du royaume de Thaïlande, ce qui fait de lui l’un des temples les plus importants du pays. On y vient pour étudier le bouddhisme et la pratique de la méditation. Le temple Wat Prayoon sur les rives de la rivière Chao Praya, abrite une immense pagode à l’architecture raffinée, ainsi qu’une muraille rouge vif spectaculaire composée d’anciennes armes de combats, comme des épées, des sabres et des lances.

Poster une réponse