Située au large de la côte nord du Venezuela, dans le sud de la mer des Caraïbes, l’île de Curaçao séduit de plus en plus de voyageurs non seulement pour la beauté de ses plages mais aussi pour la richesse de son patrimoine historique, notamment son passé néerlandais. Une destination des Caraïbes encore peu connue mais qui vous réserve de bons moments de vacances.

Curacao

© malgosiafiebig

Mais que pourriez-vous faire à Curaçao ?

Profiter de ses plages

Mambo Beach compte parmi les plages les plus populaires de l’île. Touristes comme locaux adorent en effet s’y retrouver pour se prélasser au soleil, déguster de bons petits plats mais surtout pour faire la fête de jour comme de nuit. De nombreux restaurants s’y sont d’ailleurs installés et ouvrent tôt pour ne fermer que très tard en soirée. Notez cependant que l’accès à la plage est payant. Sinon, Mambo Beach accueille chaque semaine de nombreux événements comme la soirée Wet & Wild. Cette dernière se tient le dimanche soir et tout le monde est invité à festoyer et à danser pieds nus toute la nuit sur le sable !
Si vous cherchez des plages plus tranquilles, n’hésitez pas à vous rendre à Playa Jeremi dans le nord-ouest de l’île, non loin du village de Lagun. Vous pourrez ainsi profiter de son cadre sauvage, à l’abri des foules, mais aussi vous offrir un BBQ, des tables et des parasols y ayant été installés.

Aventure et activités de plein air

Les possibilités d’aventure et d’activités sportives sont nombreuses sur l’île, petits et grands s’en donneront certainement à cœur joie. De la randonnée à la plongée sous-marine avec ou sans bouteille, en passant par le vélo en montagne, le kayak de mer, la planche à voile, les promenades à cheval ou encore les safaris en jeep… il y en a pour tous les goûts. Il est même possible de faire du surf à Curaçao même si l’île n’est pas vraiment connue pour la pratique de cette activité. Pour cela, il vous suffira de vous rendre à Surf Playa Kanoa, dans le nord de l’île, avec votre équipement ou de louer sur place. Le spot est toutefois recommandé aux plus expérimentés car les vagues peuvent y être puissantes et le site est très rocailleux !

Visiter la capitale

Willemstad compte parmi les rares villes des Caraïbes à figurer au patrimoine de l’UNESCO. Ses rues abritent de nombreuses maisons colorées témoignant du passé colonial néerlandais de l’île, plusieurs forts dont le Fort Amsterdam, aujourd’hui siège du gouvernement, ou encore le Rif Fort, devenu centre commercial. Les marchés de la ville sont également une occasion de découvrir des produits frais mais surtout de rencontrer les locaux.

Willemstad

© Jessica Bee

Grimper le mont Christoffel

Le Christoffel national Park est de loin la plus grande réserve naturelle de l’île. Plusieurs circuits de randonnée y ont été aménagés pour permettre aux visiteurs de découvrir toute la richesse de sa faune et de sa flore. Cependant, celui qui vous emmène sur le mon Christoffel, point culminant de l’île avec ses quelques 372m d’altitude, est incontournable pour la vue qu’elle offre. Notez toutefois que le dernier quart de l’ascension est d’un niveau assez relevé, mais la récompense est d’autant plus magnifique.

Sinon, Curaçao c’est aussi une gastronomie riche en goûts et résultant de sa diversité culturelle, de nombreux musées et galeries d’art, mais surtout une population des plus hospitalières.

Poster une réponse