Saint-Domingue, la capitale de la République dominicaine, est une grande cité à visiter et découvrir lors de votre voyage dans ce magnifique pays des Caraïbes. Il y a de nombreux endroits intéressants à ne manquez pas. Parmi les incontournables, vous découvrirez dans cet article son centre historique, la Zone Coloniale, ensuite l’immanquable bord de mer Malecón Santo Domingo, suivi du Museo de las Casas Reales et enfin le Buche’Perico pour vous régaler.

dominican-republic-2626668_1280

La Zona Colonial, un quartier incontournable de la ville

À elle seule, la Zona Colonial ou Ciudad Colonial suffira amplement à vous charmer. Ce quartier est en effet le cœur historique de Saint-Domingue et couvre moins de 5 km². Entièrement classé au répertoire du patrimoine mondial de l’UNESCO, il abrite de jolies rues pavées où vous pourrez flâner de jour comme de nuit et admirer des sites historiques, des demeures coloniales aux couleurs vives ainsi que des monuments remarquables.

Pour mieux s’imprégner de son ambiance intemporelle tout en apprenant son histoire, il est recommandé de se balader à pied bien évidemment. Il est aussi possible de faire un tour en vieille voiture des années 50 avec « La Ruta del Chivo » ou en petit train avec le « Chu Chu colonial ». Sur la rivière Ozama, vous pourrez apercevoir au loin les ponts principaux de la capitale : le Puente Flotante et les deux ponts Puente Ramón Matías Mella.

Le bord de mer Malecón Santo Domingo

À Saint-Domingue, venez également au Malecón Santo Domingo qui est la grande avenue bordant la mer des Caraïbes. Vous aimerez beaucoup cet endroit parce que c’est un lieu de rencontre populaire pour la population dominicaine et les visiteurs, surtout le soir en raison de son ambiance festive. Vous pourrez par exemple faire une promenade en calèche pour jouir de l’agréable effet de la brise de l’océan ou tout simplement vous reposer sur les bancs placés tout au long de la côte du Malecón. De plus, cette espace est connue et bien fréquentée par le tourisme par le fait d’être parsemée d’hôtels de prestige, de casinos, de restaurants, mais aussi de boîtes de nuit bondées de personnes.

C’est aussi le lieu où Saint-Domingue célèbre la fête Merengue & Caribbean Rhythms en juillet. Les amoureux d’art pourront admirer les beaux tableaux de nombreux peintres travaillant sur l’art haïtien. Cependant, il est impossible de se baigner dans la mer, parce que les vagues sont assez violentes. En tout cas, la capitale est bien protégée contre les vagues. Pour ceux qui veulent de la plage de sable fin et blanc, la solution est de se rendre à Boca Chica. Cette plage publique est très bien située, à environ 40 km à l’est de la capitale.

Le Museo de las Casas Reales

Durant l’ère coloniale en 1513, le Museo de las Casas Reales était tout d’abord un palais abritant les principales institutions royales. Ensuite, il a été utilisé en 1799 comme centre administratif espagnol des Caraïbes. Aujourd’hui, cet édifice est l’un des monuments culturels de la ville à visiter absolument. Il est situé en plein cœur de la Zona Colonial. En ce qui concerne l’extérieur du bâtiment, son style gothique élisabéthain et plateresque de la Renaissance constitue un parfait exemple de l’architecture coloniale espagnole. De même, le bâtiment est composé de matériel de maçonnerie et de pierres de haute qualité qui lui donne un air militaire.

Dans le musée, toutes les pièces ont été rénovées pour leur redonner leur apparence d’autrefois. Vous pourrez voir des trésors intéressants retrouvés dans les épaves des eaux dominicaines, des expositions de blasons des anciens royaumes, des expositions d’artefacts espagnols et indigènes Taíno, des pots de céramique pour les différentes herbes médicinales, une salle d’armes, etc.Tout cela vous permettra d’apprendre davantage sur l’histoire des débuts de l’époque des puissances coloniales en 1492, jusqu’en 1821, l’année de son indépendance.>

Le Buche’Perico, un excellent restaurant où manger à Saint-Domingue

Les restaurants et les bars, ce n’est pas ce qui manque à Saint-Domingue. Vous aurez un excellent choix en matière de restaurants pour découvrir la cuisine locale. Le restaurant Buche’Perico est par exemple un endroit parfait et haut de gamme pour goûter aux mets du pays. Situé dans une rue paisible de Calle El Conde de la capitale, le restaurant est assez grand avec un étage. En plus, l’ambiance est rythmée sur des musiques latino-américaines.

Vous pourrez également découvrir la beauté de sa belle cour intérieure boisée et bien décorée. Les plats proposés sont exceptionnellement exquis et les cocktails sont réputés. Le choix de la carte est impressionnant ! En fait, le chef cuisinier de cet établissement a surtout réussi à moderniser et revisiter la cuisine dominicaine, et à la faire connaître dans le monde entier. Pour digérer le repas, vous pourrez rejoindre le coin fumeurs pour fumer le cigare. En effet, c’est une tradition locale là-bas. Sachez que la République dominicaine est un grand exportateur de cigares à l’étranger.

Poster une réponse