Vous souhaitez quitter la métropole en pleine hiver pour aller chercher le soleil ? La Guadeloupe est faite pour vous, entre décembre et avril, c’est la saison sèche, les températures flirtent avec les 30 degrés , l’eau à 25, le ciel bleu… bref, un endroit idéal. Votre temps est compté car vous n’êtes qu’une semaine sur place, pas de problème, voici nos conseils.

guadeloupe

Conseil n°1 : louer une voiture pour être autonome

La Guadeloupe est en forme de papillon avec Basse Terre et Grande Terre, l’un est très nature, l’autre plus balnéaire, avoir une voiture de location est un vrai plus car vous serez autonome. Les transports en commun étant assez aléatoires en terme d’horaires et relient souvent les grands points (gares par exemple). Vous trouverez plus d’informations sur https://www.ideal-car.fr/ concernant les budgets.

Conseils n°2 : voir les plages guadeloupéennes

Aller en Guadeloupe sans profiter de la beauté des plages, c’est comme aller à la montagne l’hiver sans profiter du ski ! Voici quelques plages à ne pas louper :

  • Plage de la pointe sable : l’eau est vert émeraude, la plage très calme et pour cause, on ne peut y accéder qu’en bâteau. Vous serez assurément hors du temps.
  • Plage du Petit Havre : une plage digne d’une carte postale également très calme car l’accès est un peu compliqué (il faut marcher un peu) mais cela vaut largement le coup.
  • Criques de Deshaies : comme les 2 autres plages, elles sont difficiles d’accès mais très calmes et très belles. La pointe du Vieux Fort est un endroit exceptionnel.

La majorité des plages sont accessibles en voiture d’où le premier conseil à savoir avoir la sienne.

Conseils n° 3 : visiter les lieux typiques

S’imprégner de la culture antillaise voire guadeloupéenne est important, il y a différents lieux pour cela, le plus important étant le Mémorial ACTe. Il s’agit du Centre caribéen d’expressions et de mémoire de la Traite et de l’Esclavage. Ce lieu permet de se rencontre compte ce qu’a été l’esclavage, les conditions dans lesquelles ces femmes et hommes vivaient.

Quand on pense Guadeloupe, le rhum (et ti punch) n’est pas loin. Il faut absolument visiter la distillerie Damoiseau, véritable lieu culte. Et bien entendu, un petit tour par la boutique est nécessaire pour ramener un souvenir 100% local.

Il y a de nombreux autres lieux spécifiques que ce soit des forts, musées ou village typiques.

Conseil n°4 : aller sur les autres îles de Guadeloupe

Les Saintes, Marie Galante et La Désirade sont les 3 autres îles qui composent la Guadeloupe en plus du papillon. Chacune possède ses spécificités avec comme point commun de superbes plages. En 1 semaine, vous devez faire à minima Marie Galante, véritable paradis sur terre. Surnommée l’île aux cents moulins, elle est à la fois agricole et surtout composée de certainement les plus belles plages de Guadeloupe.

Conseil n° 5 : manger et boire local

La cuisine guadeloupéenne est basée sur les poissons ainsi que les fruits de mer sans oublier la viande (le fameux boudin antillais par exemple). N’hésitez pas à consommer sur les roulottes proches des plages, les plats sont typiques et très bons. Goutez l’Agoulou, panini guadeloupéen par exemple.

Concernant les boissons, au niveau sans alcool, le coco est très présent. Pour les boissons avec alcool, tout ce qui se compose de rhum est forcément présent sous différentes forme et sachez qu’il existe même une bière locale : la Gwadabeer.

Bon séjour en Guadeloupe !

Poster une réponse