Rhône-Alpes est aujourd’hui la 4è région viticole française en matière d’œnotourisme. Sa progression s’est confirmée au cours de ces dernières années. D’ici un peu moins de 10 ans, elle se pose comme ambition d’accéder à la 1ère place. Si Lyon est déjà connue pour être la capitale de la gastronomie, reste à savoir quelle sera l’avenir de Rhône-Alpes et de la vallée du Rhône dans le secteur de l’œnotourisme.

Une région à fort potentiel pour les vignerons

grapevine

L’œnotourisme rhônalpin possède un très fort potentiel qui va en grandissant. Pour pouvoir l’exploiter, les zones rurales et les acteurs touristiques travaillent ensemble. Pour les amoureux du vignoble, l’alliance des vins qui se développe de plus en plus dans un grand terroir (Beaujolais, Drôme provençal, Hermitage…), associée à l’attrait touristique de la région en font l’endroit parfait pour faire des découvertes.

En effet, l’œnotourisme se développe rapidement dans la vallée du Rhône. Le vignoble de la région dispose de coteaux abrupts, de 14 routes de vins et de plateaux et collines du vignoble méridional. Ensemble, ils forment un paysage riche et magnifique. En traversant ces reliefs, vous vous remémorerez les appellations prestigieuses comme Beaumes-de-Venise.

Chaque année, près de 310 millions de bouteilles sont produites et commercialisées dans la région Rhône-Alpes. 40% d’entre elles sont vendues à l’export. La région rassemble aussi près du quart des vignerons français. Cela dit, d’autres régions la devancent encore à ce jour, qui sont Bordelais, le Val de Loire et l’Alsace.

À la découverte de l’œnotourisme rhônalpin à Lyon

Lyon propose à ce jour de nombreuses occasions de découvrir les grands vins de la région. Si les foires aux vins se succèdent, on peut également citer les événements dédiés à la boisson, organisés dans une cave à vin. Si vous êtes fan de loisirs liés à l’œnologie, vous en trouverez aussi beaucoup sur place.

Quoi qu’il en soit, la passion du vin pousse surtout à la découverte des vignobles et de la viticulture pour en apprendre plus sur la fabrication des meilleurs vins de la région. En revanche, si vous voulez faire des séances de dégustations, un bar à vin vous accueille avec un large choix de bouteilles.

D’ailleurs, ce sera l’occasion d’approfondir vos connaissances sur les accords mets-vins. Vous saurez enfin quels vins rouges sont idéaux pour vos plats de viandes et quels vins blancs pour les fromages. Avec un peu de chance, vous pourrez même déguster quelques bières et whiskies.

wine-cave

Où faire l’achat de vin ?

Les cavistes de la région sont nombreux. Ils proposent tous une gamme de vins différente pour ravir les papilles. La vente de vins et spiritueux a lieu directement dans la cave à vins de votre choix. Si vous voulez vraiment goûter à une bouteille de vin de la région, rendez-vous chez un caviste Oullins comme lapetitecaveoullins.fr où on propose des produits de petits viticulteurs lyonnais finement sélectionnés.

Vous y trouverez différents vins bios, vins naturels, vins rares et des gammes de pépites que vous ne risquez pas de retrouver lors d’une grande distribution ou chez une quelconque épicerie fine. De plus, ces bouteilles artisanales proposent un rapport qualité prix imbattable. Elles s’alignent parfaitement avec les autres vins français et vins étrangers en matière de goût.

Cela dit, la meilleure façon de trouver une bouteille de vin raffinée, c’est encore de faire une dégustation, chose possible lors d’une foire aux vins. Si vous avez l’habitude d’être conseillé par un sommelier au cours d’un dîner au restaurant, vous aurez le plaisir de goûter par vous-même à cette occasion. D’ailleurs, que vous soyez à la recherche d’un vin, d’un champagne ou de spiritueux, vous bénéficierez des meilleurs conseils.

Poster une réponse