Chaque année le 24 septembre Barcelone célèbre les fêtes de la Mercé la patronne officielle de la ville. Officielle, car pendant longtemps la patronne de la ville fut Eulalia, ou affectueusement Lali, une sainte et martyr de l’époque des Romains dont la dépouille est enterrée dans la crypte de la cathédrale.
Depuis 1902 la mairie de Barcelone organise pendant une semaine, une série de spectacles populaires qui regroupent beaucoup d’éléments traditionnels du folklore catalan.

Le correfoc

Le spectacle le plus impressionnant et surprenant est le « correfoc » litéralement « Courrir devant le feu ». C’est une tradition culturelle catalane, mais aussi des Baléares et de Valence et qui existe aussi dans le Roussillon.
Des groupes venus de différentes villes catalanes défilent, à la tombée de la nuit, avec de grands dragons qui crachent des jets d’étincelles. Les dragons sont accompagnés de bandes de diables, des personnages aux déguisements terrifiants, qui vêtus de toile de jute pour ne pas se brûler, brandissent des bâtons sur lequel sont fixés des pétards qui tournoient en envoyant des gerbes d’étincelles. Ils courent et dansent sous les flammes des dragons et jouent à effrayer les spectateurs qui osent trop s’approcher.
Les plus courageux des spectateurs vêtus pour se protéger des étincelles dansent devant les dragons et essayent de les empêcher de continuer leur progression.

On recrée ainsi le combat du bien contre le mal qui est très présent dans la mythologie Catalane… le tout dans une ambiance qui sent la poudre et sous les détonations des pétards.

En se renseignant sur son itinéraire il est possible d’y assister tranquillement, à une distance prudente dans les avenues les plus larges, et de prendre des photos au passage du défilé ou d’y participer activement. Dans ce cas, pensez à vous munir d’un chapeau (non inflammable), de lunettes de protection et de vêtements longs et résistants protégeant la peau des étincelles des feux d’artifice.

Les castellers

Les “castellers” sont des tours humaines. Le but du jeu consiste à construire une tour la plus haute possible en s’empilant les uns sur les autres. La stratégie consiste à mettre les plus gros et les plus costauds en bas, et au fur et à mesure des étages des personnes plus jeunes et plus légères, couronnant le tout un enfant qui doit pouvoir s’y tenir debout avant d’entamer la descente.

Le spectacle est impressionnant et la foule est compacte sur la place de la mairie et de Généralitat, le gouvernement Catalan, pour suivre les prouesses des groupes de « castellers » venus de toute la Catalogne.

Le défilé des géants

Les géants sont de grandes statues en papier mâché qui défilent accompagnées par des groupes de musiciens. Les géants représentent des personnages historiques et légendaires de l’histoire de Barcelone et de Catalogne.

Feu d’artifice final

Les fêtes sont couronnées par un spectacle de sons et lumières. Sur la colline de montjuic, au-dessus de la fontaine lumineuse, les couleurs des jets d’eau et des fusées du feu d’artifice créent un spectacle grandiose, suivi chaque année par les centaines de milliers de Barcelonnais et touristes…

Découvrez Barcelone, son histoire et ses traditions avec un guide privé…

Poster une réponse