Pour que votre randonnée se passe avec le moins d’encombres possible, voici quelques conseils « élémentaires » pour vous aider à vous préparer au mieux.

Savoir choisir sa randonnée

Avant de préparer une randonnée à l’aide d’un topoguide, d’une carte ou du web, vous devez tout d’abord connaître votre niveau. Il s’agit de définir avant tout vos aptitudes physiques mais aussi votre expérience de la randonnée. L’expérience est en effet primordiale puisque vous n’allez pas vous précipiter sur un circuit d’une semaine sans jamais avoir monté un bivouac, ou testé un réchaud…
Notez que vous partez en randonnée pour vous faire plaisir et un itinéraire mal choisi peut très vite vous faire revenir chez vous.

Conditions de randonnée

En plus de l’effort physique, affronter les éléments peut très vite devenir fatiguant voire dangereux. Raison pour laquelle vous devez toujours anticiper sur les conditions climatiques qui vous attendent une fois en randonnée. Evoluerez-vous en altitude et devrez-vous affronter le froid ? La météo a-t-elle prévu de la pluie, de la neige ou plutôt un gros soleil ? Quelles températures allez-vous rencontrer en général ? Autant de questions auxquelles vous devrez répondre et ainsi pouvoir adapter votre matériel.
Pensez également à prévenir quelqu’un de votre itinéraire, on ne sait jamais car la nature réserve bien des surprises.

Bien s’équiper

Chaussures : Vos chaussures doivent avant tout être étanches mais le plus important bien sûr c’est que vous soyez à l’aise avec. Pensez aussi à les essayer plusieurs jours avant votre départ, de préférence en après-midi, car cela vous permettre d’éviter les ampoules. Sachez également qu’une paire de chaussures montantes est conseillée si vous partez avec un gros sac. Vous vous garantirez ainsi une meilleure stabilité, notamment lors de descentes, et réduirez les risques d’entorses. N’hésitez pas à approcher un spécialiste des activités en montagne pour demander d’autres conseils.

Sac à dos : Vous trouverez de nombreux modèles de sac à dos sur le marché mais votre choix dépendra de votre randonnée. Un sac de 10-15L conviendra par exemple pour une petite balade, un 25-30L pour une randonnée à la journée, un 70L ou plus pour une grande randonnée en hiver…
Afin de gagner de la place dans votre sac, en particulier pour vos vêtements, n’hésitez pas à vous offrir des sacs de compression. Sans oublier que ces derniers son étanches et pourront être accrochés au-dessus du sac dans le cas la place manquerait.
Sinon pour vous aider, vous pourrez trouver sur cette page une check-list du matériel pour une grande randonnée.

Bâton de randonnée : Il permet non seulement de vous aider pendant l’effort, notamment en vous offrant plus d’équilibre lors de passages difficiles comme les descentes. Là encore il faudra bien choisir votre bâton, il est conseillé d’en choisir un qui fasse environ les 2/3 de votre taille.

Vous avez d’autres conseils ou une expérience à partager ? N’hésitez pas à laisser quelques mots en commentaires.

Poster une réponse