Le Mexique ne cesse d’attirer les voyageurs venant des quatre coins du monde grâce à ses nombreux sites historiques. Tulum en fait notamment partie. Il est vrai, ce site archéologique n’est pas considéré comme le plus impressionnant du pays. Pourtant, il figure parmi les plus fascinants, et c’est sans doute l’un des plus charmants des sites mayas que l’on puisse visiter sur les terres mexicaines.

cités Maya

Tulum, l’un des plus beaux sites archéologiques à visiter au Mexique

Les inscriptions qui s’y trouvent suggèrent que la cité de Tulum a été fondée au 6e siècle. Elle était alors occupée jusqu’en 1544, lorsque les conquistadors espagnols sont parvenus à vaincre les Mayas dans la partie nord-est de la péninsule du Yucatán. Ainsi, la ville a toujours été habitée pendant les deux périodes de l’Empire Maya, le Classique et le Postclassique.

Toutefois, c’est surtout lors de ce dernier, c’est-à-dire le Nouvel Empire, qu’elle a connue son apogée. Elle a joué un rôle important pour la région, principalement en tant que porte d’entrée maritime du monde maya. Cette place qu’elle a tenue est principalement due au fait de son emplacement stratégique. La majorité des édifices que l’on peut admirer aujourd’hui à Tulum remontent alors à la période du Nouvel Empire, plus précisément entre 1200 et l’arrivée des Espagnoles. Par la suite, la cité côtière a été abandonnée avant d’être redécouverte en 1916, date à laquelle des fouilles archéologiques ont été reprises.

Tulum vient d’un mot maya qui signifie « muraille » ou « fortification ». Manifestement, cette appellation est due au fait que la ville maya était défendue par des murailles. Trois remparts protégeaient ses trois fronts terrestres, alors que les falaises défendaient son front maritime. Bien évidemment, ces fortifications ne sont pas les seules constructions intéressantes de l’unique ville maya érigée en bord de mer.

Les vestiges les plus incontournables dans la cité maya

Beaucoup viennent à Tulum pour profiter de la beauté de ses plages. Mais à part le cadre exceptionnel dans lequel se trouve cette cité maya, ses différents édifices vous impressionneront également. En voici certains parmi ses incontournables :

  • Le Castillo – C’est le monument le plus remarquable du site, puisqu’il s’agit de la construction la plus élevée de la ville. À l’origine, il a été composé d’un petit édifice. Puis, au fur et à mesure de différentes reconstructions, le Castillo est devenu l’imposant ouvrage tel que l’on peut observer aujourd’hui.
  • Le Temple des Fresques – Il s’agit d’un autre monument principal dans le site de Tulum. Il se caractérise entre autres par ses nombreuses images d’êtres surnaturels habitant l’inframonde (le monde des morts) selon les Mayas. Vous pouvez aussi y admirer de superbes gravures et sculptures représentant Kukulkan, le dieu Serpent à Plumes, divinité de la résurrection et de la réincarnation (l’équivalent du fameux Quetzalcoatl chez les Aztèques).
  • L’Ensemble de Kukulcan – Il fait référence à une zone située dans le nord du Castillo, qui est composée de différentes petites structures dédiées à Kukulcan. Le plus notable d’entre elles est le Temple du Dieu du Vent, Ehécatl. Ce dernier était aussi considéré comme une représentation du Serpent à Plumes.

Quelques informations à considérer pour mieux organiser la découverte de Tulum

Pour mieux organiser votre visite de ce site historique, sachez qu’il est ouvert du lundi au dimanche, entre 8 heures et 17 heures. Le prix d’entrée est d’un peu plus d’une soixantaine de pesos par personne. Il est à noter que Tulum se trouve à environ 130 km de Cancún et à une soixantaine de kilomètres de Playa del Carmen. Pour la rejoindre en voiture, il vous faut suivre la carretera 307. Aussi, sachez qu’il est facile de trouver un bus vers Tulum depuis la Riviera Maya, si vous ne prévoyez pas de louer une voiture.

Pour la visite, on vous recommandera de vous habiller avec des vêtements légers et de porter des chaussures confortables. De plus, n’oubliez pas d’emporter avec vous de la crème solaire. En effet, il fait généralement beau et chaud dans cette partie du pays. D’ailleurs, il est aussi conseillé de porter un chapeau. Par ailleurs, Tulum est également l’une des plus belles destinations de plage du Mexique. Ainsi, vous pensez aussi à emporter votre maillot de bain et votre serviette, afin de profiter de son sable et ses eaux turquoise. Sans compter que le site archéologique donne un accès direct à la plage.

Les visites nocturnes

Par ailleurs, en dehors des horaires habituels (entre 8 heures et 17 heures), on organise également des visites nocturnes dans le site archéologique. Ces « Visitas Nocturnas » ont été mises en place dans l’intention de faire connaître l’histoire la cité d’une manière attrayante, mais aussi de prolonger les horaires de visite. Elles se distinguent par des éclairages spéciaux sur les vestiges de Tulum, ainsi que des commentaires audios disponibles sous plusieurs langues.

Ainsi, lors de ces visites nocturnes, on vous fera d’abord une présentation audiovisuelle sur la ville maya. Puis, l’expérience continuera avec une balade guidée vers les édifices principaux du site, qui sont magnifiquement mis en avant par les éclairages.

Poster une réponse