Le Mexique conserve des témoignages archéologiques de nombreuses civilisations précolombiennes, comme les Mayas, mais aussi les Aztèques, les Olmèques, les Zapotèques, les Toltèques, etc. Connue de tous, la civilisation maya est l’une des plus importantes de Mésoamérique. Cela est en partie dû à sa longévité. Avec près de 2500 ans d’histoire, les sites disséminés sur le territoire sont très nombreux. Certains découverts, d’autres encore dissimulés par la forêt.

Pyramide du magicien

Au Mexique, ils se concentrent sur le sud du pays et la péninsule du Yucatán. La visite de ces anciennes cités fait partie des incontournables du Mexique. Le plus difficile est souvent de choisir lesquels découvrir, alors voici pour vous une sélection des 8 plus beaux sites mayas ainsi que toutes nos astuces et conseils pour un voyage au Mexique réussi.

Chichen Itza

Voici le site le plus célèbre du Mexique. Patrimoine mondial de l’Unesco, il comprend des vestiges très bien conservés. Il fut l’un des principaux centres religieux mayas, et ses constructions basées sur les relevés astronomiques sont impressionnantes. Sachez toutefois que le site est très touristique, et que cela peut gâcher un peu le ressenti de la découverte. Lors de votre voyage au Mexique, ne manquez pas de visiter ce site.

Palenque

Également patrimoine mondial de l’Unesco, il s’agit d’un immense complexe de bâtiments au cœur de la forêt. Le site est un parc national, et 90% de la cité reste encore enfouie dans cet océan de verdure.

Calakmul

Ce site a la particularité d’être à la fois reconnu patrimoine mondial culturel et naturel par l’UNESCO. En effet, au cœur de la jungle, Calakmul est également une réserve de biosphère. Les vestiges de cette puissante cité ont été très peu dégagés et donnent un aspect « authentique » au lieu.

Ek-Balam

Site étudié depuis peu, il ne fait pas partie des plus connus et permet donc une découverte plus intimiste. De plus, il est possible d’escalader les pyramides restaurées.

Tulum

Tulum est la seule cité maya redécouverte en bord de mer. Les pyramides sont construites sur les falaises qui surplombent la plage. Lors de l’arrivée des Espagnols, les Mayas occupaient toujours ce cadre paradisiaque.

Yaxchilan

Peu visité, ce site au cœur de la jungle est difficile d’accès (il faut y aller en pirogue). Une fois sur place, admirez les sculptures et les éléments architecturaux qui ont fait la renommée de cette cité.

Uxmal

Patrimoine mondial de l’Unesco, ce site est très grand et assez sauvage. L’histoire du lieu est assez peu connue, mais si l’on vient sur place c’est avant tout pour admirer le magnifique art géométrique maya sur les bâtiments.

Tonina

Cette importante cité qui mit à sac sa rivale Palenque a une structure unique. En effet, elle est composée d’un seul bâtiment regroupant toutes les fonctions en son sein. Cette pyramide de 7 étages est l’une des plus hautes de Méso-Amérique.
Après ce très bref aperçu des sites, il ne vous reste plus qu’à prendre votre sac à dos et à partir explorer les magnifiques cités mayas. Et vous, avez-vous des sites préférés parmi ceux-ci ?

Poster une réponse