Délimité par l’Inde, le Bangladesh et le Népal à l’ouest et par la Chine, le Laos ainsi que la Thaïlande à l’ouest, le Myanmar, anciennement la Birmanie est un pays du sud-est asiatique. Grand comme une fois et demi la taille de la France, Myanmar est l’un des pays les plus secrets d’Asie dont l’ensemble du pays semble être resté figé dans le passé. Autrefois préservée du tourisme, la Birmanie commence actuellement à ouvrir petit à petit ses portes au monde. On a pu le constater au cours du jeu télévisé « Pékin Express 2014 » qui a choisi le pays de la « découverte des mondes inconnus ». Voici trois destinations touristiques immanquables au cours d’un voyage en Birmanie.

Rangoon, capitale de Myanmar

pagode de shwedagon

Pagode de Shwedagon à Yangon-Myanmar

Située dans la partie sud de la Birmanie, Rangoon renommée officiellement Yangon en 1989 est la capitale économique, mais aussi la plus grande ville de la Birmanie. Elle doit son appellation au fleuve du même nom qui la traverse et qui signifie « fin du conflit ». Yangon est la ville asiatique qui possède le plus grand nombre d’édifices coloniaux de tout le sud-est du continent. Désignée comme étant une ville cosmopolite, la capitale birmane rassemble sur son territoire diverses pagodes, mosquées, églises, temples hindous, synagogues, etc.

L’un des sites à ne pas manquer lors d’un voyage au Myanmar est la célèbre Pagode Shwedagon. Dotée d’une structure architecturale bouddhiste en or appelée « supa », elle est idéalement posée sur la colline de Singuttara qui surplombe la ville d’Yangon. Lieu saint et sacré de la religion bouddhiste, c’est le principal centre religieux de Myanmar, car selon la légende, ici reposent les reliques des quatre plus grands et anciens Bouddhas. Mais à Yangon, les touristes pourront visiter d’autres sites intéressants tels que des musées, témoins de l’histoire du pays ou des marchés, témoins des quotidiens birmans.

La plaine de Bagan, patrimoine de l’humanité par l’UNESCO

coucher de soleil sur la plaine de Bagan-Myanmar

coucher de soleil sur la plaine de Bagan-Myanmar

Ancienne capitale du royaume birman, Bagan est l’une des cités religieuses les plus remarquables du monde et est également un site archéologique asiatique où plus de 2000 pagodes sont implantées et où on retrouve également des ruines des temples d’autrefois, des monastères, des salles d’ordination, des bibliothèques et des grottes de toutes les formes et de toutes les tailles. Parmi les plus importants temples religieux, on peut visiter : la pagode Shwezigon, les temples Htilominlo Guphaya et Nanbaya. À conseiller : admirer un inouï coucher de soleil sur une terrasse d’un temple.

Le lac Inle

village flottant du lac Inle

village flottant du lac Inle-Myanmar

Situé à l’est de la Birmanie, dans les montagnes de l’État Shan, à environ 800 m d’altitude, le Lac Inle est le second plus grand lac naturel du Myanmar. Il est surtout connu pour ses villages flottants : une authenticité qui fait de lui une des principales destinations touristiques du pays. Les habitants de ses villages sur les berges ou sur le lac lui-même sont principalement des pêcheurs et des fermiers, ils cultivent également sur des jardins flottants qu’ils ont eux-mêmes aménagés. Au cours d’un passage aux villages, les touristes seront chaleureusement accueillis par les Birmans et pourront savoureusement goûter aux plats typiques du pays, dont le plus courant est le « htamin gyin » qui est un mélange de riz fermenté et de poisson avec de la pomme de terre, on le sert généralement avec du tofu birman appelé « hnapyan gyaw ».

Pour avoir beaucoup plus d’informations sur la destination, nous vous conseillons de faire quelques petits tours sur les sites des personnes ayant déjà effectué un voyage en Birmanie, vous pourrez ainsi vous référer à leurs expériences vécues durant leurs séjours.

Pour les photos, nous remercions:
antwerpenR, Jose Javier Martin Espartosaet tarotastic

Poster une réponse