La falaise de Da Dia est un cadeau précieux que la mère Nature offre à Phu Yen – une province préférée des touristes pendant leur voyage au Vietnam. Hors des sites incontournables, des paysages attrayants, des baies et des côtes tels que la baie de Vung Ro, la plage du phare de Dai Lanh, maintenant, la falaise de Da Dia est une destination à ne pas rater en y arrivant.

Situé à plus de 40 km de la ville de Tuy Hoa, vu du ciel, Ghenh Da Dia est marquante et impressionnante au milieu d’une immense ciel et mer avec des rochers hexagones empilées, ce qui évoque l’image de grands assiettes d’où le nom Ghenh Da Dia (falaise d’assiette).

Une importante éruption a provoqué une coulée de lave qui s’est épanchée en s’épaississant il y a près de 200 ans. Au cours de son refroidissement, la roche s’est rétractée en colonnes prismées perpendiculaires aux surfaces froides formant ces fameux orgues volcaniques. Avec une superficie de 200 km2, 50 m de large et 200 m de longueur, Ghenh Da Dia est devenu un site pittoresque de Phu Yen.

La falaise se décore avec milles de couleurs grâce à l’oscillation du noir au brun jaune. Avec une épaisseur de l’ordre de 60-80 cm, chaque prisme possède son propre taille et volume. Au fil du temps, la mer et les vagues qui déferlent – faisant de flaques rondes et luisantes.

Considéré comme un cadeau de la mère Naturelle, Ghenh Da Dia est encore vierge et sauvage avec les paysages laissés intacts, les prismes émergés de la mer, le fracas de la vague et la mer turquoise, tout ce la donne une sensation de pureté et de fraîcheur surtout à ce qui aime les excursions hors de sens battus.

En 1998, Ghenh Da Dia a été reconnu patrimoine nationale et est devenu l‘une des destinations les plus attrayantes pour se détendre et découvrir la beauté mystérieuse de ces orgues basaltiques pendant le séjour au vietnam.

Les commentaires sont fermés.