Aborigène, un peuple, une identité, une culture, une histoire mais aussi le premier argument touristique de l’Australie. C’est simple si vous allez dans ce pays vous allez certainement en entendre parler.

Un peuple ancré dans ses terres, ancré dans ses traditions

Le peuple aborigène a subis le même sort que les indiens d’Amérique. Le gouvernement Australien a tendance à passez sous silence cette partie de l’histoire mais les faits sont là, les aborigènes ont été chassés de leurs terres natales et se trouvent actuellement dans des réserves. Autrefois, ils vivaient dans la forêt, dans la savane et aussi sur le long des rivières et des côtes, ils vivaient grâce à la nature, en chassant, en pêchant et grâce à la cueillette de fruit, de plantes alimentaires. Actuellement, les aborigènes partagent leurs histoires, leurs cultures aux touristes avec une pointe d’amertume et une certaine tristesse.

Dans la plus part des villes Australienne, les aborigènes sont souvent en marge de la société, en marge de la population. De cette situation, il est malheureusement très difficile de tisser des liens ou même de communiquer avec eux. Le mieux c’est de se rendre dans les communautés aborigènes se trouvant dans les régions très reculées du Nord (Kakadu, Litchfiel National Park, la ville de Katherine, le parc Nitmiluk) mais pour cela il vous faut munir d’un permit de passage ainsi que d’un véhicule tout terrain.

La culture aborigène, une culture qui a traversé les âges

Vous devez d’abord savoir que le mot « Aborigène » désigne des ethnies qui vivent de façon très différentes mais qui ont une croyance communes celle du « Rêve » ou « le temps du rêve ». Selon la croyance aborigène, le monde n’était que néant, sans vie et puis vient Baiame dieu du ciel, de la vie et de la mort qui engendra des « ancêtres » et qui ensuite vont parcourir le monde pour y créer la vie (humains, animaux, plantes…). Le temps du rêve représente le temps avant la création du monde, le temps avant la création de la vie. Ce qui est vraiment fascinant dans cette culture, c’est qu’elle a traversé les âges, certaines peintures par exemple existent depuis plus de 40.000 ans et sont inscrites à l’UNESCO comme patrimoine mondiale.

– Article similaire sur la thématique du tourisme durable afin de préserver nos montagnes qui sont sources de vie. Des activités ski, chiens de traineau, ski nordique à valoriser absolument pour faire face au réchauffement climatique et préserver les milieux naturels.

Les commentaires sont fermés.